ANGOP Covid-19: Angola regista 46 novos casos APS MÉDINA BAYE : ANSAROU DINE RENOUVELLE SES ENGAGEMENTS AU NOUVEAU KHALIFE APS UN OFFICIEL DÉCLINE ‘’SEPT ACTIONS’’ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN MILIEU RURAL APS EDOUARD MENDY ENRICHIT SES ANCIENS CLUBS (MÉDIA) APS LE PROJET DU MUSÉE-MÉMORIAL ’’LE JOOLA’’ PRÉSENTÉ AUX CHEFS COUTUMIERS DU KASSA AGP Gabon : Le CLR installe les nouveaux responsables dans la Noya MAP Kenya: Saisie à Juja de 700 kilogrammes de cannabis et arrestation de cinq trafiquants GNA Ghanaians advised to observe COVID-19 protocols to prevent new infections GNA Government has identified sources of funding to Western Togoland Secessionists -Oppong Nkrumah GNA Agona East District Assembly Supports PWDs

Labé/justice : Audiences du TPI de Labé sur l’assassinat d’une vieille femme.


  28 Juillet      6        Justice (869),

   

Conakry, 28 juil. (AGP)- Apres des semaines de suspension pour cause du covid-19, les audiences criminelles ont repris, lundi 27 juillet 2020 au Tribunal de Première Instance (TPI) de Labé, sous la présidence du gouverneur de la région administrative de Labé.

 

Les accusés et les proches des victimes ont été présents dans la salle d’audience. Lors de cette première audience, cinq (05) dossiers ont été inscrits au rôle, notamment un cas de complicité d’assassinat, de meurtre, de viol et de vol à mains armées. Le procès de l’assassinat d’une vieille femme à Ley Yalli ouvre les débats pour une semaine.

Dans son discours d’ouverture, Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Labé a énuméré les dossiers inscrits au rôle.

 

«  Il est inscrits au rôle cinq (5) dossiers dont un cas de complicité d’assassinat, un cas de meurtre et complicité, un dossier de viol et assassinat et un de vol à mains armées. En plus de ces 5 cas, 10 autres dossiers relatifs à des faits qualifiés de criminels par le législateur pénal guinéen sont actuellement devant le cabinet d’instruction. Ils seront certainement enrôlés après les vacances judiciaires qui doivent commencer le 1 er aout », a indiqué le procureur.

 

Quant au gouverneur de la région de Labé, El hadji Madifing Diané, il a rassuré que toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement de ces audiences criminelles, car dit-il la sécurité et la quiétude dans la cité de Karamoko Alpha Mo Labé en dépendent.

 

« Je vous appuierai parce que la justice est le socle même de notre vie. Quand vous dites dans votre rapport ‘’les cœurs meurtris de justice. Ça ne vous amènera pas d’amener les gens à la guillotine. »

 

Voici des termes contradictoires mais qui sont nécessaires à la vie. Je vous invite à appliquer ces termes rigoureusement. Rien ne vaut que la justice. A voir les tranches d’âges cités dans ces comportements, il est clair que c’est l’avenir de la ville qui est en jeu », a souligné le gouverneur

Dans la même catégorie