Inforpress Covid-19: Governo vai anunciar “muito brevemente” a data da reabertura das fronteiras – ministro do Turismo AGP Gabon : Début ce vendredi de l’élection des juges consulaires AGP Match amical Gabon-Bénin: Innovations et surprises de Patrice Neveu ANP Syndicalisme : L’USTN célèbre les 60 ans de sa création GNA First phase of government’s Sino-hydro road project covers 441 inner-city roads-Veep GNA « Work together with communities to tackle child protection issues » – NCCE GNA Bloomberg Philanthropies begin six-year road safety support in Ghana AIP Visite d’État: Ouattara salue la mobilisation exceptionnelle de Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Sortie de la première promotion du centre de service civique de Guingréni AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Les populations de Zuénoula plaident pour des reformes administratives dans le département

L’Academia Cesária Évora et l’ANCV comptabilisent les pertes causées par la décharge d’énergie


  22 Juillet      5        Arts & Cultures (1188),

   

Praia, 22 juil (Inforpress) – L’académie Cesária Évora et les Archives nationales de Cabo Verde (ANCV) étudient également les dommages causés par une décharge d’énergie, enregistrée entre le 11 et le 12 juillet , et qui conditionne leurs travail.

L’information a été divulguée lundi à Inforpress par le coordinateur de l’Academia Cesária Évora, Lígia Timas, et par le responsable financier de l’ANCV, Osório Fortes, qui, pour le moment, comptabilisent les pertes pour demander une indemnisation à Electra.

Cette décharge d’énergie, selon les mêmes sources, s’est produite le week-end du 11 et du 12 juillet, peut-être le même jour que Cabo Verde Telecom, qui se trouve également dans la région de Chã d’Areia, a été surpris par un incendie dans ses installations, ce qui a provoqué la fermeture de tous les services de l’entreprise à l’échelle nationale.

«Il y a eu une décharge d’énergie et nous avons contacté Electra pour savoir ce qui s’était passé et ils ont fait l’enquête, et ils ont conclu qu’en fait, la tension était élevée et ils ont constaté qu’un poste de transformation, à côté de l’Institut pour l’emploi et la formation professionnelle, avait un problème », a déclaré le responsable financier et administratif de l’ANCV, Osório Fortes, à Inforpress.

Dans la même catégorie