MAP Kenya : Vers l’adoption du yuan chinois comme monnaie de réserve (Banque centrale) MAP La BAD présente le premier indice de réglementation du secteur de l’électricité en Afrique MAP M. Benabdelkader s’entretient à Marrakech avec plusieurs ministres africains et arabes des moyens de renforcer la coopération dans le domaine de la modernisation de l’administration publique MAP Sahara: L’Envoyé personnel de l’Onu en tournée dans la région à partir de samedi GNA Man murdered and buried at Assin Otabilkrom AGP L’Opam indignée par les arrestations à répétition des journalistes AGP Bientôt un observatoire intégré santé-environnement au Gabon GNA Development Expert wants Public perception of development changed.

Lacs/amélioration des actes d’état-civil : le préfet date Benissan-Tetevi à rencontre les agents de la préfecture


  10 Juillet      64        Société (39959),

   

Lomé, 10 juil 2017 -(ATOP)- Une séance de concertation et de travail a réuni, le vendredi 7 juillet à Aného, le préfet des Lacs, Datè Bénissan-Tétévi, et les agents de l’état-civil de la préfecture sur leur rôle et les perspectives dans le cadre de l’amélioration de leurs prestations.
Cette rencontre a permis de recueillir l’avis des agents sur leurs difficultés et leur vision du travail pour des prestations de qualité sans fraudes et sans erreurs préjudiciables aux populations. Ce fut également une occasion pour le préfet de mettre en garde les agents véreux contre des tripatouillages des actes de naissance, la disparition des registres ou tout autre comportement dont la finalité est le gain facile et illicite.
Les agents se sont plaints de leurs conditions de travail avec l’absence de registres, de matériels de bureau, de locaux pour les états-civils dans diverses localités ; la démotivation ou l’ignorance des parents à établir les actes de naissance à leurs enfants, à faire des certificats de décès aux défunts avant leurs enterrements ou même à venir les retirer après établissement.
Des inquiétudes que le préfet et ses collaborateurs ont pris en compte afin qu’une formation soit organisée à court terme pour le renforcement de leurs capacités. Les autorités préfectorales préconisent l’informatisation dans le travail; la construction de case de l’état-civil pour pallier les multiples problèmes soulevés.
« Votre travail est très délicat et requiert de l’honnêteté et de la vigilance dans l’établissement des divers actes et dossiers administratifs. Vous avez de lourdes responsabilités et vous devez savoir les gérer pour ne pas causer du tort à autrui », a ajouté le préfet. Il a fait savoir que les medias locaux seront mis à contribution pour une découverte du métier d’agent de l’état-civil, des problèmes et de la marche à suivre par les populations dans l’acquisition de certains actes. ATOP/KAA/AAA

Dans la même catégorie