ABP Bénin: Les travaux d’ouverture d’environ 38 km de voie lancés dans la commune d’Ifangni ABP Bénin: Des films de sensibilisation en milieu scolaire au cœur de la Rebiap édition 2017 ABP Bénin: Les structures de suivi et de coordination pour la protection des enfants se concertent à Aplahoué AIP Sept présumés braqueurs dont un militaire arrêtés à Korhogo AIP SARA 2017 : Les PPP préconisés pour booster l’agriculture ivoirienne (Ministre) AIP Côte d’Ivoire/ SARA 2017 : La CEDEAO salue le PNIA II et fait des suggestions pour améliorer son implémentation GNA 1992 year group donates book to the Nkawkaw Senior High School APS Lise Filiatrault souhaite une décentralisation des activités de la francophonie APS Brooke, une ONG promotrice du bien-être des équidés auprès des communautés APS Infrastructures, déficit de personnel : ces « maux » qui plombent la santé maternelle à Kolda

Lacs/amélioration des actes d’état-civil : le préfet date Benissan-Tetevi à rencontre les agents de la préfecture


  10 Juillet      37        Société (31895),

   

Lomé, 10 juil 2017 -(ATOP)- Une séance de concertation et de travail a réuni, le vendredi 7 juillet à Aného, le préfet des Lacs, Datè Bénissan-Tétévi, et les agents de l’état-civil de la préfecture sur leur rôle et les perspectives dans le cadre de l’amélioration de leurs prestations.
Cette rencontre a permis de recueillir l’avis des agents sur leurs difficultés et leur vision du travail pour des prestations de qualité sans fraudes et sans erreurs préjudiciables aux populations. Ce fut également une occasion pour le préfet de mettre en garde les agents véreux contre des tripatouillages des actes de naissance, la disparition des registres ou tout autre comportement dont la finalité est le gain facile et illicite.
Les agents se sont plaints de leurs conditions de travail avec l’absence de registres, de matériels de bureau, de locaux pour les états-civils dans diverses localités ; la démotivation ou l’ignorance des parents à établir les actes de naissance à leurs enfants, à faire des certificats de décès aux défunts avant leurs enterrements ou même à venir les retirer après établissement.
Des inquiétudes que le préfet et ses collaborateurs ont pris en compte afin qu’une formation soit organisée à court terme pour le renforcement de leurs capacités. Les autorités préfectorales préconisent l’informatisation dans le travail; la construction de case de l’état-civil pour pallier les multiples problèmes soulevés.
« Votre travail est très délicat et requiert de l’honnêteté et de la vigilance dans l’établissement des divers actes et dossiers administratifs. Vous avez de lourdes responsabilités et vous devez savoir les gérer pour ne pas causer du tort à autrui », a ajouté le préfet. Il a fait savoir que les medias locaux seront mis à contribution pour une découverte du métier d’agent de l’état-civil, des problèmes et de la marche à suivre par les populations dans l’acquisition de certains actes. ATOP/KAA/AAA

Dans la même catégorie