AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

L’adhésion du Maroc à la CEDEAO, une reconnaissance des efforts du royaume pour le développement de l’Afrique (experte)


  6 Juin      38        Economie (24036), Leadership Africain (802),

   

Rabat, 06 juin 2017 (MAP)- L’accord de principe donné par la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), dimanche à Monrovia (Libéria), à la demande d’adhésion du Maroc à ce groupement régional, est une reconnaissance des efforts du Royaume et sa contribution au développement de l’Afrique, a affirmé l’universitaire Yasmine Hasnaoui.

L’experte en relations internationales a souligné dans une déclaration à la MAP qu’il s’agit d’une « reconnaissance politique » des efforts du Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, en faveur de développement du continent africain.

Après avoir rappelé les visites effectuée par SM le Roi à une vingtaine de pays africains et qui ont été couronnées par la signature de plusieurs conventions de coopération et de partenariat et le lancement de grands projets, cette enseignante à diverses universités américaines a relevé que l’adhésion du Royaume à ce regroupement économique régional contribuera sans doute au renforcement de la coopération entre le Maroc et les pays africains, notamment dans les domaines politique, économique et sécuritaire.

Ces grands projets de partenariat lancés par le Maroc en Afrique l’ont propulsé au rang du deuxième investisseur africain sur le continent, confortant ainsi la place de choix qu’occupe le Royaume sur le plan économique au niveau continental, a fait observer Mme Hasnaoui.

La Conférence de la CEDEAO, réuni dimanche à Monrovia pour son 51è sommet ordinaire, a donné son accord de principe à la demande d’adhésion du Maroc à ce groupement régional.

Dans la même catégorie