GNA ‘Pokuase BSP tie-in to transmission line will result in power cuts in Accra’ ACP Le Président Félix Tshisekedi convaincu de la capacité des Africains à atteindre les objectifs assignés à la ZLECAF AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un pasteur détourne la femme d’un doyen de son église de Diégonefla APS FATICK : 6 MORTS DANS UNE COLLISION ENTRE UN CAMION ET UN BUS APS CASAMANCE : L’ARMÉE DÉTRUIT DEUX POSTES DE CONTRÔLE DU MFDC, SELON UNE SOURCE SÉCURITAIRE APS L’UA SALUE LE ’’RÔLE CLÉ’’ D’IDRISS DÉBY DANS LA PROMOTION DE LA PAIX ET LA SÉCURITÉ APS IDRISS DÉBY, ÉTAIT UN ’’PARTENAIRE ESSENTIEL’’ DANS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME (SG ONU) APS ALTERNATIVES AU PLASTIQUE : LE DIRECTEUR DE L’ENVIRONNEMENT SALUE L’ADHÉSION DES POPULATIONS APS CASAMANCE : LE GOUVERNEMENT SE DONNE CINQ ANS POUR ÉRADIQUER LES MINES ANTIPERSONNEL GNA AOMC supports Government stands against third-party fuel supplies

L’administrateur du territoire de Muanda satisfait du projet carbone RDC


  24 Février      45        Société (31113),

   

Muanda, 24 février 2021 (ACP).- L’administrateur du territoire de Muanda, Roger Mbala Kupa s’est dit satisfait de la mise en place dans son entité du projet carbone RDC, au cours d’un échange mercredi dans son bureau de travail avec le manager de la firme Sprinkly, M. Cédric Biart, a appris l’ACP de source territoriale.
M. Mbala Kupa a salué la décision prise par le gouvernement central sur la dynamique de transition de la RDC vers l’économie verte, avant de souligner son engagement dans l’accompagnement de ce projet à Muanda.
« Il est évident que sur un plan purement décisionnelle du projet carbone RDC, c’est une responsabilité du gouvernement central, mais c’est aussi une responsabilité de tous le Congolais », a déclaré l’administrateur du territoire au sujet de ce projet qui vise à lutter de manière cohérente et intégrée contre la déforestation et dégradation forestière.
Pour sa part, le manager de la firme Sprinkly a indiqué que l’objectif principal du projet est de développer l’expertise locale en réalisant des projets de mécanisme de développement propre et concrets dans les secteurs de l’agriculture, de la sylviculture et de bioénergie. Parmi les avantages du projet carbone RDC, M. Cédric Biart a relevé
la valorisation des terres, la lutte contre le changement climatique sous le mécanisme REDD+ afin de promouvoir le développement économique et social durable du pays.

Dans la même catégorie