MAP Gabon : Ali Bongo exige du gouvernement des résultats concrets pour un développement vigoureux AIP Au moins cinq priorités à relever par la Côte d’Ivoire dans l’atteinte des ODD dans les cinq prochaines années AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Tournoi UFOA B: Le Ministre Danho exprime la reconnaissance de l’Etat aux Eléphanteaux AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les postes téléviseurs désormais supprimés dans les établissements sanitaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet de promotion des droits de la femme lancé mercredi à Abidjan AIP Côte d’Ivoire -AIP/Le Cénacle des journalistes séniors présenté au ministre de la Communication et des Médias GNA President Akufo-Addo names Jubilee House officials ANP Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de 4 soldats nigériens dans la région de Diffa MAP ICESCO: Conférence internationale mercredi sur les technologies intelligentes et la résilience pour une agriculture durable en Afrique GNA Let’s stop the blame game and support the President

L’ADMINISTRATION SERA PRÊTE POUR LES LOCALES 2021 (MINISTRE)


  10 Décembre      27        Politique (14278),

   

Dakar, 10 déc (APS) – Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, assure que les dispositions matérielles et humaines requises seront prises ‘’le moment venu’’, pour une bonne organisation des élections locales en 2021.

Selon un rapport parlementaire portant sur le passage du ministre de l’Intérieur devant une commission technique de l’Assemblée nationale, des crédits sont prévus dans le programme gouvernance locale du ministère de l’Intérieur, pour ces élections.

Selon le document, Antoine Félix Abdoulaye Diome a rappelé que dans la loi portant report des élections locales prévues le 1er décembre 2019 et prorogation du mandat des conseillers départementaux et municipaux, ‘’il est mentionné que ‘c’est la commission politique du dialogue national qui doit fixer la date des élections sur la base d’un consensus’‘’.

Concernant le réaménagement de la carte électorale, le ministre de l’Intérieur a précisé que ‘’les demandes sont actuellement à l’étude, et les plus pertinentes seront certainement retenues’’, lors de la prochaine révision des listes électorales.

Dans la même catégorie