MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

L’Afrique de l’ouest regorge de 30% des réserves africaines en pétrole et gaz (CEDEAO)


  7 Mai      40        Economie (22895), Leadership Africain (797),

   

Abidjan, 07/05/2018 (MAP) – L’Afrique de l’ouest détient près d’un tiers des réserves de pétrole et de gaz naturel en Afrique, a souligné, lundi à Abidjan, Sediko Douka, le commissaire Energies et Mines de la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest).

« L’Afrique de l’ouest, une région au +coeur des enjeux géostratégiques+, représente 30% des réserves trouvées de pétrole et 30% des réserves trouvées de gaz naturel de l’Afrique », a-t-il dit lors de la présentation du 2ème forum des mines et du pétrole de la CEDEAO, prévue du 09 au 11 octobre prochain dans la capitale économique ivoirienne.

La région ouest-africaine, qui compte 330 millions d’habitants, dispose également dans son sous-sol « de l’or, de l’uranium, de la bauxite, du diamant, du fer, du manganèse, entre autres .. avec par endroits des gisements de classe mondiale » a ajouté M. Douka, affirmant que « cette abondance de ressources minières et pétrolières place ainsi notre région au coeur des enjeux géostratégiques ».

« La plupart de ces ressources sont généralement exploitées sous forme brute sans transformation importante », s’est lamenté, de son côté, le ministre ivoirien par intérim des mines, Souleymane Diarrassouba, plaidant pour des « reformes vigoureuses » dans ces secteurs.

« Il s’agira pour la CEDEAO d’afficher sa vision d’une industrialisation. L’enjeu du développement minier de notre sous-région est de faire en sorte que le secteur minier et pétrolier contribuent de façon significative au développement économique et social du fait de ses effets d’entrainement », a soutenu le responsable ivoirien.

Dans la même catégorie