AIP Un sous-préfet ivoirien échappe à un lynchage AIP Les partisans de Laurent Gbagbo jubilent à Bonoua AIP Les enseignants de Los Angeles en grève GNA First Lady to host Merck African Asian Luminary Conference in October GNA Professor Atsu Ayee calls for reconstructing the Ghanaian society GNA NDC postpones flagbearer election APS POUR UN ALLÈGEMENT FISCAL FAVORISANT UN RETOUR RAPIDE SUR INVESTISSEMENT APS THIÈS : PARENTERUS, UNE USINE DE ’’SOLUTÉS STÉRILES’’ INAUGURÉE À BAYAKH 15 janvier 2019 à 21h15min 0 0% Tags: APS SODAGRI TABLE SUR UNE PRODUCTION DE 270 000 TONNES DE RIZ À KOLDA APS LES MONITEURS DES DAARAS MODERNES CHOISIS PARMI LE PERSONNEL DE L’EDUCATION NATIONALE (MINISTRE)

L’Afrique de l’ouest regorge de 30% des réserves africaines en pétrole et gaz (CEDEAO)


  7 Mai      36        Economie (21966), Leadership Africain (791),

   

Abidjan, 07/05/2018 (MAP) – L’Afrique de l’ouest détient près d’un tiers des réserves de pétrole et de gaz naturel en Afrique, a souligné, lundi à Abidjan, Sediko Douka, le commissaire Energies et Mines de la CEDEAO (Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest).

« L’Afrique de l’ouest, une région au +coeur des enjeux géostratégiques+, représente 30% des réserves trouvées de pétrole et 30% des réserves trouvées de gaz naturel de l’Afrique », a-t-il dit lors de la présentation du 2ème forum des mines et du pétrole de la CEDEAO, prévue du 09 au 11 octobre prochain dans la capitale économique ivoirienne.

La région ouest-africaine, qui compte 330 millions d’habitants, dispose également dans son sous-sol « de l’or, de l’uranium, de la bauxite, du diamant, du fer, du manganèse, entre autres .. avec par endroits des gisements de classe mondiale » a ajouté M. Douka, affirmant que « cette abondance de ressources minières et pétrolières place ainsi notre région au coeur des enjeux géostratégiques ».

« La plupart de ces ressources sont généralement exploitées sous forme brute sans transformation importante », s’est lamenté, de son côté, le ministre ivoirien par intérim des mines, Souleymane Diarrassouba, plaidant pour des « reformes vigoureuses » dans ces secteurs.

« Il s’agira pour la CEDEAO d’afficher sa vision d’une industrialisation. L’enjeu du développement minier de notre sous-région est de faire en sorte que le secteur minier et pétrolier contribuent de façon significative au développement économique et social du fait de ses effets d’entrainement », a soutenu le responsable ivoirien.

Dans la même catégorie