APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry AGP Kaloum-Inondations : Des sociétés sur l’occupation des canaux d’évacuation des eaux AGP Labé-Société : Des élus et agents de sante apprennent l’enregistrement des naissances APS EROSION CÔTIÈRE ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES : L’UE OFFRE 3,280 MILLIARDS DE FRANCS CFA AU SÉNÉGAL APS ACTE 3, PHASE 2 : LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DE THIÈS FORMULENT LEURS ATTENTES APS LUTTE CONTRE LE TERRORISME : CHEIKH TIDIANE GADIO PRÔNE L’ÉLARGISSEMENT DU G5 SAHEL AGP Guinée/société : Bilan de La fondation SOVEE en faveur des femmes des et enfants démunis

L’Afrique du sud: le secteur manufacturier érigé en levier pour renforcer la compétitivité du pays


Rabat, 30 Oct. 2015 (MAP) – L’Afrique du sud, pays qui continue de perdre du terrain dans de nombreux secteurs économiques, entend faire du secteur manufacturier un levier pour renforcer sa compétitivité sur la scène internationale.

C’est la conclusion d’une conférence, organisée cette semaine sur les moyens de renforcer la compétitivité de ce pays par le biais du développement industriel.

Les participants à ce conclave national ont souligné que le pays doit bâtir sur sa base manufacturière solide et diversifiée pour renforcer son image auprès des investisseurs et des partenaires étrangers.

Le secteur manufacturier emploie actuellement environ 1,7 million de personnes et contribue à hauteur de 15 pc au Produit Intérieur Brut du pays.

En dépit d’un climat de crise économique, le secteur a continué d’afficher une forte résilience, avec une hausse de 5,6 pc de la production en juillet dernier, à la faveur d’une performance positive des segments de l’industrie automobile (+39,6 pc) et de l’industrie métallurgique (+17,4 pc).

Pour renforcer les perspectives de croissance de son secteur manufacturier, l’Afrique du sud table sur une croissance économique favorable dans les pays d’Afrique subsaharienne

Dans ce contexte, le gouvernement sud-africain entend allouer, durant les trois prochaines années, une enveloppe budgétaire de 5,8 milliards de rands (1 dollar US = environ 13 rands) pour aider les compagnies sud-africaines affectées par le ralentissement économique, en particulier en Chine, premier partenaire économique et commercial de l’Afrique du sud.

Le gouvernement a également mis en place des stratégies visant à soutenir le secteur manufacturier et lui permettre de relever les défis liés au renforcement de la production et la création de postes d’emploi.

AO—BI.
LC.

Dans la même catégorie