AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les services des eaux et forêts en campagne contre les feux de brousse dans le Poro AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Football: Le Maroc abritera la CAN féminine 2022 AGP Guinée-Politique : Démission officielle du Gouvernement de Dr Ibrahima Kassory Fofana ANGOP MUNDIAL|ANDEBOL: ANGOLA PERDE DIANTE DO QATAR NA ESTREIA GNA Speaker Bagbin condemns unruly parliamentary behaviour APS SÉDHIOU : 42 KILOS DE CHANVRE INDIEN SAISIS À BALMADOU (POLICE) GNA WACCE to empower women against violent extremism GNA NGO supports flood victims in the Upper East Region GNA FDA declares zero tolerance for unregistered products GNA High Court remands man who stabs 19-year-old to death

L’Afrique du Sud ne pourrait pas se remettre d’un deuxième confinement (économistes)


  7 Janvier      21        Société (27311),

   

Rabat, 07/01/2021 -(MAP)- L’économie sud-africaine qui souffre d’un ralentissement de longue date serait incapable de se remettre d’un deuxième confinement strict si les autorités décident de le réimposer, ont affirmé jeudi des économistes sud-africains.

Les entreprises du pays ont été durement affectées par le premier confinement mis en place en mars 2020 pour endiguer la propagation de la Covid-19 et ne seront pas capables de faire face à un deuxième confinement, a averti l’analyste économique et directeur de l’ONG sud-africaine « Dear South Africa », Rob Hutchinson.

Rappelant que les restrictions adoptées visent principalement à alléger la pression sur le système de santé, Hutchinson estime que le seul moyen de sortir de la pandémie est de commencer à vacciner la population.

De son côté, l’économiste Mike Schussler a souligné que l’Afrique du Sud ne dispose pas d’assez de fonds ni pour le vaccin, ni pour le financement des allocations de chômage en cas de mise en place d’un autre confinement sévère.

«Les entreprises du pays ont commencé depuis longtemps à puiser dans leurs réserves et n’ont pu respirer de nouveau que récemment après l’assouplissement des réglementations», a-t-il soutenu.

L’Afrique du Sud a connu durant les dernières semaines une hausse alarmante du nombre des nouvelles infections au coronavirus. Le pays a enregistré jusqu’à présent plus de 1 million d’infections et plus de 30.000 décès depuis la détection du premier cas en mars dernier.

Le ministre de la Santé, Zweli Mkhize, avait annoncé récemment qu’une équipe sud-africaine de scientifiques en génomique a identifié une nouvelle variante de Covid-19, plus dangereuse et rapidement transmissible, probablement derrière la deuxième vague que connaît actuellement le pays.

Dans ce contexte, l’Afrique du Sud a adopté, depuis fin décembre, un confinement de niveau 3 pour lutter contre la recrudescence des cas positifs de la pandémie dans le pays.

Dans la même catégorie