GNA Accra College of Medicine holds sixth matriculation/fourth white coat ceremony Infopress Movimento ‘Wake Up, Queen’ quer empoderar economicamente as mulheres cabo-verdianas Infopress Fogo: Formação em iniciação profissional de guias turísticos principia ainda este mês Infopress Santo Antão: Incêndio em armazém destrói 12 motores de bote em Cruzinha Infopress Futebol: Presidente da AFRN-SA acusa clubes de “tentativa de boicote” do arranque das provas Infopress “Vivarte – Escola de Artes” de Pensamento forma nova geração de artistas e trabalha na integração social da comunidade GNA COVID-19 kills 26 people in Bono Region within three months INFORPRESS Malabo acolhe I Cimeira de Negócios da Confederação Empresarial da CPLP GNA Employees urged to join or form associations GNA Bono East Region records 1.2 percent Covid-19 deaths

L’Afrique du Sud plongée dans le noir pendant près de trois jours (compagnie)


  5 Février      14        Divers (993),

   

Johannesburg, 05/02/2021 -(MAP)- L’Afrique du Sud sera plongée dans le noir à cause de coupures électriques qui dureront près de trois jours à compter de ce vendredi à midi, a annoncé la société d’électricité nationale « Eskom ».

Les coupures de la «phase 2» permettraient d’économiser jusqu’à 2000 mégawatts de la charge du réseau national d’électricité, a ajouté la société publique en détresse sur son compte Twitter.

Elle a précisé que les délestages seront opérés de vendredi à midi jusqu’à dimanche soir.

La compagnie qui met péniblement en œuvre son programme de restructuration via une scission en 3 entités distinctes a renoué avec les délestages incontrôlés depuis plus d’un an.

En janvier, Eskom avait démarré le délestage de 2.000 MW suite à une défaillance au niveau de sa centrale à charbon de Kusile, à 80 km à l’est de la capitale Pretoria.

Depuis 2005, le pays le plus industrialisé d’Afrique peine à alimenter son réseau électrique avec suffisamment d’électricité pour la consommation des ménages et des entreprises.

Pour cause, des centrales électriques vieillissantes suite à un manque d’entretien et d’investissements dans ses infrastructures.

Escom, qui fournit 95 pc de l’électricité consommée en Afrique du Sud, a accumulé une dette de près de 30 milliards de dollars.

Dans la même catégorie