NAN NDLEA arrests 178 drug offenders, secures 29 convictions in Sokoto APS Un partenariat public-privé préconisé au bénéfice de la santé en Afrique APS Ségolène Royal :  »L’Afrique doit valoriser son potentiel technologique » AIP Côte d’Ivoire: La mairie d’Adiaké menace de retirer 85 lots à des acquéreurs AIP Côte d’Ivoire/ Environ 2500 du Béré attendus au congrès constitutif du RHDP AIP Côte d’Ivoire/ Vers la mise en place de points focaux pour le développement de la région du Gbêkê AIP Côte d’Ivoire: L’illettrisme à la base de la vente de produits périmés dans le Worodougou et le Béré (DR Commerce Séguéla) AIP Côte d’Ivoire: L’amélioration des conditions de vie de la femme au centre d’une consultation à Oumé NAN Nigeria to access $100m Indian loan to develop nationwide broadband connectivity APS Des activistes prônent des  »réformes institutionnelles indispensables pour renforcer les normes démocratiques »

L’Agence Côte d’Ivoire PME commémore la Journée internationale des micro, petites et moyennes entreprises


  28 Juin      29        Economie (21994), Finance (3696), Photos (20298),

   

Abidjan, 28 juin 2018 – (AIP) – A l’instar du monde entier qui a célébré, le 27 juin, la Journée internationale des micro, petites et moyennes entreprises (MPME), l’Agence Côte d’Ivoire PME a commémoré cet événement, rapporte une note d’information transmise jeudi à l’AIP.

Instituée par l’Assemblée générale des Nations Unies, cette journée vise à sensibiliser l’opinion publique sur l’importance des MPME dans la concrétisation des objectifs de développement durable et la création de richesses dans l’économie.

Pour commémorer cet événement, l’Agence Côte d’Ivoire PME a organisé une rencontre avec la presse, mercredi dans ses locaux situés au 2ème étage de l’immeuble Nour Al Hayat, dans la commune du Plateau, à Abidjan.

Les échanges entre le directeur général, Salimou Bamba, et les journalistes ont permis à ces derniers de mieux comprendre ce qu’est l’Agence Côte d’Ivoire PME, son rôle, sa mission, ses perspectives à court, moyen et long termes.

Pour Salimou Bamba, la célébration de cette Journée revêt une importance capitale car c’est une occasion de reconnaître le rôle prépondérant des petites et moyennes entreprises dans les économies de tous les pays.

« Les PME représentent un acteur essentiel pour un développement durable et inclusif pour nos économies. Cette journée est donc une occasion de célébrer les PME et surtout d’identifier leurs besoins et voir comment, en tant que acteur gouvernemental, nous pouvons les accompagner », a-t-il déclaré, estimant que soutenir les PME, c’est soutenir l’économie.

Pour assurer cet accompagnement, l’Agence entend se doter de plusieurs instruments. Salimou Bamba a cité, entre autres, l’Observatoire des PME qui aura pour rôle de générer de la connaissance sur le secteur des PME.

« Aujourd’hui, il est difficile d’avoir des statistiques concernant le secteur des PME. En l’état actuel, il n’existe pas de données actualisées. Donc au niveau de l’Observatoire, on aura un service qui va permettre de recenser l’ensemble des programmes en cours, l’ensemble des acteurs, leur importance, leur poids, etc. Ce sera une source d’informations et cela va nous permettre d’avoir des données beaucoup plus chiffrées et qui vont pouvoir aider à la mise en place de politiques pertinentes », a indiqué le DG de l’Agence.

Il a également cité le Guichet unique qui sera un portail où les PME pourront bénéficier d’un accompagnement-conseil, comme par exemple, dans le montage de leurs dossiers pour aller vers les banques. « Une fois que ces PME auront accès aux financements, notre rôle sera de les accompagner dans la mise en œuvre de leurs plans d’actions. Nous aurons aussi un volet renforcement des capacités, des programmes de mise à niveau à l’endroit de ces entreprises », at-il précisé.

Le DG, a, au titre des actions prioritaires, annoncé la mise en service effective, en juillet, de l’incubateur d’Abidjan dont le bâtiment a été réceptionné en décembre par le ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME et ministre de l’Industrie et des Mines par intérim, Souleymane Diarrassouba.

« Au sein de l’incubateur d’Abidjan, nous aurons différentes services qui permettront d’apporter un support et un soutien à des start-ups ivoiriennes », a-t-il indiqué.

Face aux journalistes, Salimou Bamba a insisté sur le caractère transversal de la question des PME qui doit être intégrée par les chevaliers de la plume. « Avec l’ensemble des structures de l’Etat, nous sommes là pour promouvoir cette transversalité et faire en sorte que les PME puissent être au centre de toutes les politiques publiques », a-t-il soutenu.

(AIP)

cmas

Dans la même catégorie