ANP Zinder : Les jeunes CAP 21 de la région réclament la démission ou la révocation du procureur, président de la CENI régionale Inforpress São Vicente: Polícia Judiciária detém cidadão nigeriano por suspeita da prática de crime de tráfico de estupefacientes Inforpress Porto Novo: Laboratório experimental do artesanato vai ser melhorado para melhor servir aos artesãos GNA Tano South Assembly offers scholarships to 20 tertiary students Inforpress COC enalte importância de Cabo Verde servir de palco para candidatura da CAF Inforpress Banco Interatlântico distinguido com três prémios pela revista Global Banking & Finance Review Inforpress Santo Antão: Eleitos municipais do MpD no Paul visitam várias localidades do concelho GNA Greatest legacy to uphold of Rawlings is to forgive his excesses – Palmer-Buckle AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un élu remet du matériel roulant aux Chefs religieux et traditionnels d’Agboville AIP Côte d’Ivoire-AIP/ législatives 2021 : le député sortant d’Agboville commune confie sa candidature à la jeunesse et aux femmes du RHDP

L’AGENDA VERT AU CŒUR DU PARTENARIAT ENTRE DAKAR ET L’UE (AMBASSADRICE)


  25 Novembre      7        Environnement/Eaux/Forêts (2401),

   

Ngaparou (Mbour), 25 nov (APS) – L’Union européenne (UE) place l’agenda vert « au cœur’ de son partenariat avec le Sénégal, a déclaré mercredi son ambassadrice et cheffe de délégation, Irène Mingasson.

« L’UE garde l’Agenda vert au cœur de son partenariat avec la République du Sénégal et avec toute l’Afrique. On est en train de revoir les grandes lignes de ce partenariat », a-t-elle indiqué, après avoir inauguré, à Ngaparou (Mbour), une zone écologique communautaire destinée à des groupements féminins de la localité.

L’Union européenne a adopté un pacte dit « Pacte vert pour l’Europe », sorte de feuille de route « ayant pour objectif de rendre l’économie de l’UE durable ».

« Nul doute, l’enjeu environnemental, la protection de l’environnement, c’est de faire de cet Agenda vert, un agenda d’opportunités, d’innovations, de créations d’emplois », a souligné la diplomate.

Dans ce cadre, « de nouvelles opportunités économiques vont être des questions centrales dans nos discussions et notre travail avec les autorités sénégalaises », a-t-elle indiqué.

« Ça continuera à être un pan majeur du partenariat entre le Sénégal et l’Union européenne. On reste verts ensemble ! », a-t-elle lancé.

« Si on veut, on peut rester au Sénégal, prendre son destin en main et réussir sur place », a conclu Irène Mingasson, en allusion à l’émigration clandestine.

Dans la même catégorie