APS COVID-19 : LE SOUTIEN DE LA FAMILLE DU FOOTBALL ESTIMÉ À PLUS DE 109 MILLIONS DE FRANCS (COMMUNIQUÉ) ANGOP Executivo « baixa » preço de venda de diamantes ANGOP COVID-19: Polícia impede entrada ilegal de 19 cidadãos da RDC ANGOP Executivo reduz ministérios de 28 para 21 APS VERS UN PARTENARIAT ‘’BÉNÉFIQUE’’ ENTRE LE COSEC ET L’APS APS COVID-19 : LES SOCIÉTÉS DE LIVRAISON S’ADAPTENT AUX NOUVELLES MESURES APS COVID-19 : UN SÉNÉGALAIS S’ILLUSTRE DANS LA LUTTE CONTRE LA PANDÉMIE EN ITALIE ANG Decretado Estado de Emergência na Guiné-Bissau ANG Comunidade internacional disponibiliza 16 milhões de dólares para combater coronavirus ANP La pandémie du COVID 19 : Le Président de la République prend des mesures sociales

Lamalif Afrique porte la mission de former les jeunes et leur assurer un emploi dans leurs pays d’origine (Maître Gims)


  19 Avril      70        Coopération (980), Economie (8112), Finance (426),

   

Rabat, 19/04/2019 (MAP)- Lamalif Afrique porte la mission de former les jeunes et leur assurer un emploi dans leurs pays d’origine, a assuré la star du rap français, Maître Gims qui a signé avec Lamalif Group un protocole d’accord pour la création de ce nouveau Groupe.

« L’union avec Lamalif Group en créant Lamalif Afrique me donnera l’opportunité de parrainer les jeunes compétences capables de réussir », a expliqué la star du rap français dans un entretien à la MAP, faisant savoir que “notre rôle est d’assurer un environnement de développement, capable d’accueillir le dynamisme des africains”.

« Avec le lancement de Lamalif Afrique, nous engageons des actions de taille, notamment la coopération Sud –Sud et la promotion des ressources humaines africaines, plus particulièrement la jeunesse », a-t-il insisté

Interrogé sur son rôle dans la promotion du capital humain africain, Maître Gims a indiqué que Lamalif Afrique pourra embaucher une nouvelle génération de jeunes travailleurs africains capables d’innover dans les métiers de l’urbanisme, estimant que “cette force d’intégration ne peut que réussir à consolider des pays amis au cœur de l’Afrique”.

Il a, à cet égard, rappelé que « sous l’égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, le Maroc a généreusement ouvert ses portes au profit des jeunes africains, en termes de formation professionnelle dans tous les domaines, sans aucune exception », faisant observer que « cette démarche, ne peut que contribuer à lutter contre l’immigration clandestine ».

Evoquant la stratégie pour réussir la promotion du capital humain africain, la star du rap français a relevé qu’avec une structure comme Lamalif Afrique, “nos paroles deviennent des actions concrètes sur le terrain”. “J’aurais l’honneur d’accompagner les jeunes compétences à franchir le cap de la réussite”, a-t-il dit, estimant que “que chaque africain a la capacité de réussir et de contribuer au développement de son pays respectif”.

« Nous offrirons des formations adaptées pour les métiers de l’urbanisme, éclairage public et mobilier urbain, ce qui assurera des emplois décents et prouver que la compétence africaine peut construire l’Afrique de demain », a-t-il conclu.

A rappeler qu’un protocole d’accord pour la création du Groupe Lamalif Afrique a été signé, mardi à Marrakech, entre Lamalif Group, leader marocain en urbanisme depuis plus de 20 ans, et la star du rap français.

Dans la même catégorie