AGP Le SEENA s’interroge sur l’avenir de l’éducation au Gabon AGP «Il n’y a aucun conflit entre le Gouvernement et les ordres religieux» (Ministre de l’Intérieur) AGP Gabon : Le Gouvernement allège le couvre-feu d’une heure AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 44 nouveaux cas de COVID-19 et 57 guéris le 26 septembre 2020 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’arrêt de la Cour africaine des droits de l’Homme est nul et de nul effet (Ouattara) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Visite d’Etat: Le quartier Marahoué de Bouaflé accède à l’électricité ANP Niger : Le Japon fait don de matériels de secours d’urgence aux victimes d’inondations MAP Six « volontaires » antijihadistes tués au Burkina MAP Côte d’Ivoire: les appels de l’opposition à la « désobéissance civile » n’iront nulle part (Ouattara) MAP Le Président kényan ordonne au gouvernement de moderniser et de rénover neuf stades d’ici fin décembre

LAMINE MBOUP ÉLU SG DU SYNDICAT DES FOOTBALLEURS


  12 Juillet      9        Sport (4229),

   

Dakar, 12 juil (APS) – L’ancien attaquant international sénégalais a été élu secrétaire général du syndicat des joueurs de football du Sénégal, une nouvelle structure lancée samedi au cours d’une assemblée générale, a appris l’APS.

« C’est un grand honneur d’avoir érigé ce syndicat et de nous avoir permis de le diriger », a dit Lamine Mboup dans un entretien téléphonique avec l’APS.

Selon l’ancien joueur de la Jeanne d’Arc de Dakar, d’Al Masry (Egypte) et de Martigues (France), la création de ce syndicat matérialise « un combat de longue haleine qui vient d’atteindre ses premiers objectifs ».

« L’ambition a été toujours de convaincre les joueurs de football qu’ils sont des travailleurs et doivent pouvoir disposer des contrats en bonne et due forme », a expliqué Lamine Mboup.

« Ils méritent dans ce cas tout le respect », a-t-il insisté, soulignant que les jeunes footballeurs doivent se rendre contre que les choses ne peuvent changer que grâce à leur investissement personnel dans cette perspective.

« Ce n’est ni ma personne ni les anciens joueurs qui feront changer les choses mais ce sont eux-mêmes, et il reste beaucoup de travail à faire », a commenté l’ancien footballeur.

Le syndicat étant devenu une réalité, tout le monde doit désormais tirer dans le même sens pour aider la génération actuelle de footballeur et celle à venir percevoir les fruits de leur travail, a-t-il indiqué.

Selon Lamine Mboup, la mise en place de ce syndicat doit permettre au football sénégalais d’aller de l’avant.

« Si tout est mis en place pour améliorer la vie des footballeurs, cela ne peut qu’avoir un impact positif sur le football national », a-t-il soutenu.

A la question de savoir s’il y a une possibilité de voir une jonction s’opérer avec les entraîneurs qui ont également mis en place leur propre syndicat, Mboup ne dit pas non.

« Nous ne sommes fermés à aucune idée, l’important c’est d’aider les footballeurs à disposer d’une structure pouvant défendre leurs intérêts », a-t-il répondu.

Dans la même catégorie