MAP Ouganda : le lancement des vols d’Uganda Airlines reporté au mois d’août (ministre) MAP Nigeria : Le déficit en logement estimé entre 17 et 22 millions unités INFORPRESS 1st African Beach Games enrich Cabo Verde’s sports heritage MAP Explosion d’une voiture piégée sur un point d’accès à l’aéroport de Mogadiscio: 17 morts et 28 blessés, selon un nouveau bilan INFORPRESS São Vicente: Mindelo receives 72th Portuguese Language Center from the Camões Institute MAP RDC : 4 miliciens neutralisés dans une offensive de l’armée contre des hommes armés à Beni INFORPRESS Tarrafal of São Nicolau: Mosquito fight campaign is well on the way to – sanitary agent MAP Angels for Africa et Moroccan Business Angels Network: deux réseaux d’appui aux startups voient le jour MAP Transferts d’argent : la diaspora togolaise a envoyé plus de 400 millions USD vers le pays en 2017 MAP Côte d’Ivoire : Ouattara salue le « consensus » sur la recomposition de la Commission électorale

L’amitié suédo-ivoirienne à travers le développement des TIC exaltée


Abidjan, 22 mai 2015 -(AIP)-  Conformément à son ambition d’émergence qui ne saurait se faire sans les TIC, la Côte d’Ivoire veut s’inspirer du succès suédois dans le secteur à travers une Journée ivoiro-suédoise sur les TIC qui se déroule vendredi à l’hôtel Tiama, au Plateau (Abidjan), sous la présidence de l’ambassadeur Stefan Noreén, conseiller principal du ministre suédois de l’Entreprise et de l’innovation.

Cette Journée est marquée par une conférence portant sur le thème « « Comment les Technologies de l´Information et de la Communication (TIC) contribueront au développement et à l’autonomie des individus, des entreprises et de la société ivoirienne » parrainée par le ministre ivoirien de la poste et des TIC, Bruno Nabagné Koné.

A l’ouverture des travaux, le directeur de cabinet, André Apété, représentant le ministre de tutelle, a remercié l’ambassadeur suédois, Per Carlson, pour cette initiative visant à présenter à son pays l’ambition de la Côte d’Ivoire en matière de numérique.

Pour le collaborateur du ministre Bruno Koné, le thème choisi reflète véritablement le quotidien des populations. « Investir dans le numérique, c’est investir dans l’avenir », a-t-il souligné, expliquant que « notre avenir commun n’est pas envisageable sans les TIC ».

« Un des domaines jouant un rôle majeur croissant pour l’économie de l’Afrique et de la Côte d’Ivoire est celui des TIC, domaine dans lequel la suède fait preuve de compétences et d’expériences considérables », a auparavant fait savoir le président de la une Journée ivoiro-suédoise sur les TIC.

Stefan Noreén a affirmé que son pays, classé 3ème  mondial dans le secteur, est prêt à partager ses compétences et expériences avec la Côte d’Ivoire. « Je suis convaincu que les fournisseurs suédois de matériel, logiciels et services TIC peuvent apporter leur part de contribution à la conception, l’achat et la réalisation efficace de solution adaptées destinées aux projets en cours », a-t-il ajouté.

Quant à l’ambassadeur de Suède, il a exalté les bonnes relations entre son pays et la Côte d’Ivoire, à divers niveaux. Per Carlson s’est réjoui de la phase de croissance économique importante que traverse la Côte d’Ivoire, avec une population dotée d’un fort esprit entrepreneurial.

Le pays représente un environnement favorable pour les investissements et la coopération, a fait observer le diplomate pour qui la conférence va permettre aux principaux acteurs de se rencontrer et partager leurs expériences en faveur des TIC.

Les thèmes abordés au cours de cette conférence sont « L’implémentation du haut débit fixe et mobile : enjeux, perspectives et opportunités », « Comment saisir l’opportunité de la Société en réseau en Côte d’Ivoire », « Cadre réglementaire du haut débit : transition vers la 4G », « Quel est le rôle du régulateur dans la fourniture de spectre à la télévision numérique ? », « Comment la Suède est devenue un leader mondial des TIC ? », « Couverture des zones rurales », « Le e-services, e-Gov », « Prévisions météorologiques dans des climats tropicaux grâce aux TIC », « Comment ces ressources d’informations capitales deviennent-elles bénéfiques pour le secteur de l’agriculture » et « Opportunités d’affaires dans les TIC et dans la zone franche ».

(AIP)

Cmas

 

 

Dans la même catégorie