MAP « Ce que nous vivons », un ouvrage collectif de réflexion autour du Covid-19 MAP Le Burkina Faso réaffirme son soutien à l’initiative d’autonomie au Sahara MAP Sahara: la Jordanie réitère son soutien à l’initiative d’autonomie dans le cadre de l’intégrité territoriale du Maroc MAP La famille de la Résistance à Guelmim condamne les manœuvres des ennemies de l’intégrité territoriale MAP Dakhla-Oued Eddahab: Plus de 13.000 bénéficiaires de l’initiative royale  »un million de cartables » MAP Des donateurs au chevet du Sahel central : 1,7 milliard USD mobilisé MAP Le Canada s’engage à accroître sa participation au développement du Sahel MAP L’ONU appelle à une action immédiate pour inverser la situation dans la région centrale du Sahel MAP Mysk Marrakech lance la commercialisation de son nouveau projet de luxe MAP Sahel central : l’accès humanitaire est compromis par l’insécurité (PAM)

Lancement à Bangui de la mission civile de conseil de l’Union européenne en République Centrafricaine


  25 Septembre      15        Société (23966),

   

Bangui, 24 sept. (ACAP) – Le Président de la République Faustin-Archange Touadéra a lancé jeudi 24 septembre 2020à Bangui, les activités de la mission civile de conseil de l’Union européenne en République Centrafricaine (EUAM-RCA), en présence des plus hautes autorités du pays, des représentants des institutions internationales, dont l’Ambassadeur de l’Union européenne, Mme. Samuela Isopi et le chef de ladite mission le Colonel Paulo Soarez.

Le mandat de l’EUAM-RCA est de conseiller les autorités centrafricaines, au niveau stratégique, dans la réforme du secteur de sécurité, en particulier au profit du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique ainsi que les autres forces courant de la sécurité intérieure.

Les objectifs de l’EUAM-RCA sont entre autres de soutenir le renforcement des capacités de gouvernement et de gestion au sein du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, de faciliter le retour des services de l’Etat sur l’ensemble du territoire centrafricain et la coordination étroite avec les interlocuteurs locaux et les partenaires internationaux.

Le Président centrafricain a réitéré son plein soutien et celui de l’ensemble des services de l’Etat à l’installation et au succès de cette nouvelle mission civile qui contribueront à relever les défis de la restauration de l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire et à appuyer la dynamique des reformes du secteur de sécurité déjà engagées.

Selon le Chef de l’Etat centrafricain, l’EUAM-RCA se présente comme la 2ème jambe de l’Union européenne aux côtés de l’EUTM-RCA pour appuyer, non seulement les réformes au niveau des forces de sécurité intérieure (FSI), mais également auprès de la douane, des Eaux et Forêts et de la Justice, afin d’aider les Centrafricains.

Le chef de la mission EUAM-RCA a affirmé que les attentes du peuple centrafricain imposent à sa mission une énorme responsabilité. « Je suis sûr qu’ensemble, en étroite collaboration avec la famille européenne en Centrafrique, avec les partenaires internationaux, et surtout avec les Centrafricains, nous ferons que cette mission devienne une référence dans le renforcement de la sécurité du peuple centrafricain et de l’efficience de FSI », a-t-il déclaré.

Pour sa part, l’Ambassadrice de l’Union européenne, Samuela Isopi a rappelé que l’EUAM-RCA a été sollicitée par les autorités centrafricaines, et s’inscrit dans la vision stratégique exprimée dans le plan national de sécurité en 2016. L’EUAM a été conçue sur un plan opérationnel pour appuyer le plan global de redéploiement et de redimensionnement des forces de sécurité intérieure, dont la conception est le fruit d’un partenariat entre le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique et l’UNPOL de la MINUSCA.

Il sied de noter que la mission du conseil de l’Union européenne en République Centrafricaine est établie par le conseil européen le 9 décembre 2019. Elle a un mandat de deux ans et l’effectif autorisé par la mission est de 66 membres.

Dans la même catégorie