ANP Atelier de restitution des résultats du diagnostic participatif auprès des services techniques et partenaires AGP La BDEAC réaffirme sa volonté d’accompagner le Gabon AGP Guinée-CEDEAO : Conclave sur la mise en place d’un système de certification de personnes AGP Guinée-Agro-industrie : « Si les FAPA étaient maintenues, la Guinée serait auto suffisante aujourd’hui », dixit Pr Alpha Condé APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry AGP Kaloum-Inondations : Des sociétés sur l’occupation des canaux d’évacuation des eaux AGP Labé-Société : Des élus et agents de sante apprennent l’enregistrement des naissances

Lancement à Bouaflé des activités de la FEFDYMA


   

Abidjan, 15 jan 2017 (AIP) – La Fédération des femmes dynamiques de la Marahoué (FEFDYMA) a procédé, samedi, à Bouaflé (Centre-ouest) au lancement officiel de ses activités pour l’année 2017.
De nombreuses associations féminines venues de Bouaflé, Sinfra, Zuénoula et de Bonon se sont donnée rendez-vous au centre culturel Henri Konan Bédié pour s’imprégner du plan d’action de la FEFDYMA lu par la secrétaire générale, Lopoua Flore, en présence des autorités administratives, municipales et de la chefferie traditionnelle.
Il s’agit notamment de l’installation d’une unité d’attiéké, de la culture du riz, du maïs et du manioc et des cours d’alphabétisation au profit des membres de la fédération. Ces activités se dérouleront à partir du mois de mars, a précisé la secrétaire générale.
Autre volet du plan d’action, la mise en place d’un dépôt de gaz, en juin prochain, afin d’encourager les femmes de la Marahoué à abandonner l’usage du bois de chauffe. L’objectif étant de lutter contre la déforestation, explique-t-on.
« Nous vous invitons à rester toujours dynamiques, unies et fortes pour que vous soyez autonomes à travers la réalisation de tous ces projets » », a lancé, la présidente de la FEFDYMA, Vroh lou Cécile, à toutes les membres.
La fédération compte une soixantaine d’associations et a pour mission, entre autres, de regrouper toutes les femmes dynamiques de la Marahoué, de lutter contre la non scolarisation de la jeune fille, la pauvreté, l’excision et les violences faites aux femmes.

Zaar/kp

Dans la même catégorie