APS FOUNDIOUGNE: LES POPULATIONS MOBILISÉES CONTRE L’INSALUBRITÉ ET L’ENCOMBREMENT APS UN CLUB CHINOIS PRÊT À « D’IMPORTANTS EFFORTS FINANCIERS’’ POUR MBAYE NIANG APS COCAÏNE SAISIE AU PORT DE DAKAR : UNE ENQUÊTE OUVERTE (DOUANE) APS CFP DE RICHARD-TOLL: DAME DIOP PROMET « RAPIDEMENT’’ DES SOLUTIONS AUX DIFFICULTÉS APS LES 35 % DE FRAIS DE GESTION PRÉLEVÉS PAR LA SODAV CORRESPONDENT À UN TAUX STANDARD (DIRECTEUR-GÉRANT) APS ALY BATHILY S’INSURGE CONTRE LES CONTEMPTEURS DE LA SODAV APS REWMI RÉAFFIRME SON « ATTACHEMENT À UNE SAINE ET TRANSPARENTE GESTION DES RESSOURCES NATURELLES » (RESPONSABLE DES JEUNES) APS SÉNÉGAL-ALGÉRIE : UNE BATAILLE DES RENNAIS EN PERSPECTIVE APS SEYDOU GUÈYE PROMET SUR ’’UNE COMMUNICATION AUTHENTIQUE BASÉE SUR LE RESPECT’’ APS UNE CARAVANE DE SENSIBILISATION SUR LES RISQUES DE CONSOMMATION DE DROGUE INJECTABLE

Lancement à Dakar des 1ères journées scientifiques Fès-Dakar


  22 Mars      93        Coopération (5102), Science (553),

   

Dakar, 22/03/2018 (MAP) – Les premières journées scientifiques Fès-Dakar ont été ouvertes officiellement, jeudi, à la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontostomatologie de Dakar.

Organisée par l’Association des clubs et associations de la Faculté de médecine et de pharmacie de Fès, sous l’égide de l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah et la Faculté de médecine et de pharmacie de Fès, cet événement scientifique, qui a démarré lundi dernier, comprend diverses manifestations médico-sportives, des séances de travail, des conférences et des stages hospitaliers.

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture de ces journées, marquées par la présence de l’ambassadeur du Maroc à Dakar, Taleb Barrada, le doyen de la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontostomatologie de Dakar, Pr Amadou Diouf a relevé que ces rencontres scientifiques, qui constituent une opportunité d’échanges et de discussions sur les approches nouvelles de diagnostic, de traitement et de prévention en s’appuyant sur des données factuelles et des résultats applicables dans notre environnement, sont également un creuset de renforcement des capacités des jeunes apprenants.

« Elles permettent également aux étudiants de découvrir les réalités des deux pays tant au niveau sanitaire que pédagogique, ce qui constitue un élément important dans la formation de nos étudiants en ce qu’il faciliterait le développement des axes de coopération », a-t-il ajouté.

De son côté, le doyen de la Faculté de médecine et de pharmacie de Fès, Pr Sidi Adil Ibrahimi, a mis l’accent, dans une déclaration à la MAP, sur l’importance de l’implication des étudiants des deux Facultés respectives dans l’organisation de ces journées, ce qui imprime à cet évènement une dimension « dynamique » et de « perspective ».

« Une convention va être signée incessamment dans ce sens entre nos deux Facultés, laquelle se veut un retour vers notre histoire commune et séculaire entre les deux pays qui tissent des liens politiques, économiques, sociaux et religieux forts », a-t-il fait savoir.

« Notre déplacement au Sénégal en vue de développer notre partenariat avec la Faculté de médecine de Dakar n’est que suivre la route tracée par SM le Roi Mohammed VI, qui accorde une importance primordiale à la coopération Sud-Sud, qu’on voudrait basée sur le pragmatisme, le concret et le partenariat gagnant-gagnant », a-t-il relevé.

Les journées scientifiques Fès-Dakar, qui se poursuivront jusqu’à samedi prochain, s’assignent pour objectifs le renforcement de la coopération Sud-Sud dans le domaine des études médicales et des expériences entre étudiants, médicales entre enseignants et de gouvernance entre décanats, outre l’échange culturel entre le Maroc et le Sénégal.

Il s’agit également du partage d’expériences en matière de gestion des cours et des stages et de débattre des perspectives de développement de la médecine moderne à l’échelle du continent africain.

Dans la même catégorie