AIP Un comité de veille et de suivi de la cohésion sociale installé à Ouangolodougou AIP Les parents d’élèves de Daloa exhortés à s’engager contre les congés anticipés AIP Festibo 8: Adama Adepoju et Rita Légré animent la nuit du conte à Bouna AIP Remise des clés de deux blocs sanitaires réhabilités au lycée jeunes filles de Bingerville AIP Elèves et patrons des écoles privées de Daloa sensibilisés à l’adoption de l’assurance responsabilité civile scolaire AIP Noël 2020 : 250 enfants reçoivent des cadeaux du club « Les Leo » à Daloa AIP La Côte d’Ivoire réitère sa disponibilité pour la mise en œuvre effective de la ZLECAF AIP Le RHDP d’Attécoubé Rive droite remercie ses militants pour la victoire du Président Ouattara AIP Fin de formation pour 75 mécaniciens automobiles du CFP de Bondoukou AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 5/12/2020 »

Lancement à Kinshasa de la campagne d’information et de dépistage des hépatites virales


  28 Juillet      43        Santé (8196),

   

Kinshasa, 28 juillet 2020(ACP).- La fondation « AURORE » a lancé lundi Kinshasa, la campagne d’information et de dépistage des hépatites virales, en vue de sensibiliser la population congolaise  les moyens de s’en prévenir et de reconnaitre les symptômes pouvant orienter vers la prise en charge et de réduire les complications (cirrhose et cancer du foie), ainsi que les décès liées à cette pathologie.

Selon le président de la fondation « AURORE », le Dr Patrick Ngoma, cette campagne est organisée en marge de la journée mondiale des hépatites célébrée le 28 juillet  de chaque année. Le dépistage est le seul moyen de prévenir les hépatites, et d’augmenter les chances de guérison après un traitement approprié, a-t-il dit

La plupart de personnes atteintes des hépatites en sont ignorantes, raison pour laquelle elles décèdent à cause des consultations tardives. Se référant aux statistiques de l’OMS, le Dr Ngoma a fait savoir que plus de 4,8 millions d’enfants de moins de 5 ans sont infectés par le virus de l’hépatite B, la prévalence de la transmission mère-enfant est élevé en Afrique subsaharienne de 20 à 43%, une personne sur 15 est touchée par une hépatite virale en Afrique, 60 personnes vivent avec une hépatite B chronique, et chaque année plus de 200.000 personnes meurent de complications liées aux hépatites virales.

Cette campagne se clôturera le 1er août 2020 et les patients dont les résultats sont positifs seront directement pris en charge, rappelle t-on

Dans la même catégorie