ANGOP Angola perde na estreia da Cosafa APS ORGANISATION ET NOUVELLES ORIENTATIONS DE LA SN-APS, AU MENU D’UN ATELIER À SALY APS UN ÉLU LOCAL VANTE LES AVANTAGES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE DANS LA CAPTATION DE RESSOURCES APS LE BOS DU PSE SATISFAIT DU DÉROULEMENT DES TRAVAUX DE L’AGROPOLE-CENTRE APS AFROBASKET U18 : VICTOIRE DU SÉNÉGAL SUR LE MALI (80-78) ANGOP Covid-19: Angola reporta 132 novos casos e 55 recuperados GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre ANP Niger: Le gouvernement fixe les modalités de calcul et de recouvrement des redevances de l’ARST ANP Niger : Démission des membres du Gouvernement et de certaines personnalités candidats aux élections législatives du 27 décembre prochain GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre

Lancement à Kisangani de la table ronde sur la gouvernance de la filière du charbon de bois


  31 Octobre      12        Environnement/Eaux/Forêts (2293),

   

Kisangani 31 octobre 2020(ACP).- Le Vice-gouverneur de la province de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela Bin Mungamba, assumant l’intérim du gouverneur de province en mission officielle, a lancé, jeudi, à Kisangani, une table ronde de deux jours, organisée par l’ONG Wold Ressources Institute (WRI), sur la gouvernance de la filière du charbon de bois dans cette province, a constaté l’ACP.
A l’occasion, le chef de l’exécutif provincial a fait savoir que la tenue de ces assises va apporter un plus dans la gestion optimale des forêts dans cette jeune province.
Auparavant Mme. Angel Cibemba, spécialiste en communication au sein de WRI pour l’Afrique centrale et de l’ouest, a, au nom du directeur pays de ladite organisation, réitéré l’engagement de sa structure pour accompagner le gouvernement de la Tshopo, dans la gestion des ressources naturelles.
Parlant des résultats des recherches menées par les consultants de WRI, Mme Cibemba a indiqué que le secteur du charbon du bois dans la province de la Tshopo notamment, est largement informel et soumis à une gouvernance nécessitant des améliorations.
Il a été fait remarquer que malgré la conscience des responsables provinciaux de l’impact négatif de la production de charbon de bois sur la forêt, ce secteur ne figure pas encore dans la priorité des leurs actions. Aussi, la fiscalité informelle de cette filière occasionne les conflits et la méfiance entre les entités publiques et le secteur privé.
Notons que les délégués des institutions étatiques, des organisations de la société civile, des producteurs du charbon en bois, des transporteurs et vendeurs de ce produit ont pris part à ces assises.

Dans la même catégorie