AIP FENACMIS 2019: Les festivaliers exhortés à être des porte-étendards de leurs régions AIP Le CHR rassure sur sa volonté à devenir un centre de santé d’excellence AIP Des assistantes de directions se forment à la sauvegarde de données numériques AIP Côte d’Ivoire/ En fin de mission les ambassadeurs des Pays-Bas et de Belgique font leurs adieux au président Ouattara INFORPRESS Porto Novo: Borboleta “tuta absoluta” dizima culturas de tomate e repolho com prejuízos de milhares de contos INFORPRESS Fogo: Master plan de turismo das ilhas do Fogo e da Brava identifica duas dezenas de projectos prioritários AIP Côte d’Ivoire/ La seconde phase d’un projet de prévention contre les grossesses non désirées lancée à Méagui AIP Un mort et un blessé dans une collision de motos AIP Consultation populaire sur les causes des crises sociales à Divo APS POUR UNE ÉVALUATION DES PROGRAMMES DE GRATUITÉ DE LA CMU

Lancement à Lubumbashi des activités du guichet unique pour la traçabilité des produits miniers


  15 Octobre      61        Economie (24310), Finance (3799),

   

Kinshasa, 15 Oct. 2017 (ACP) Le vice-gouverneur de la province du Haut Katanga, Jean Kalenga Mambepa et le directeur général adjoint du Centre d’Expertise, d’Exportation et de Certification des matières précieuses et semi précieuses, (CEEC), M. Pascal Nyembo, ont lancé samedi à Lubumbashi les activités de guichet unique de traçabilité des produits miniers destinés à l’exportation.
A cette occasion, ils ont délivré le premier certificat d’exportation après les signatures des services habilités dans cette chaîne de traçabilité à savoir la Direction générale des douanes et accises (DGDA), l’Office congolais de contrôle (OCC), les Divisions des Mines, du Commerce extérieur, le commissariat général à l’énergie atomique, le gouvernorat de province, etc.
Avec l’ouverture de ce guichet unique, les opérateurs miniers auront moins de dépenses à effectuer, moins de temps à passer pour le traitement et la livraison rapide des dossiers des matières précieuses à exporter et la canalisation des recettes dans les comptes du trésor publique.
Le vice-gouverneur du Haut Katanga a invité les opérateurs économiques à participer activement à la réussite des activités de ce guichet unique qui va contribuer à la facilitation des opérations et au contrôle des produits miniers qui sortent de la RDC. Il a indiqué qu’avec le lancement des opérations de guichet unique, la province du Haut Katanga aura à dresser de statistiques fiables, avant d’exprimer ses sentiments de satisfaction pour l’ouverture de ce bureau qui est un plus dans le cadre de la lutte contre la fraude sur toutes ces formes.

Réunion mixte à Lubumbashi entre les provinces du Lualaba et du Haut Katanga

Les provinces du Lualaba et du Haut Katanga ont tenu vendredi au gouvernorat de province à Lubumbashi une réunion mixte pour harmoniser les points de vue sur le paiement de taxes et autres formalités à remplir pour le bon fonctionnement des guichets uniques de traçabilité de l’exportation des produits miniers afin d’éviter des conflits.
L’essentiel de cette réunion mixte co-présidée par les deux vice-gouverneurs de province, Jean Kalenga Mambepa du Haut Katanga et Fifi Masuka du Lualaba a tourné autour de l’ouverture imminente d’un guichet unique dans ces deux provinces dans le cadre de la lutte contre la fraude.
Auparavant, plusieurs réunions ont été tenues au gouvernorat de province du Haut Katanga à Lubumbashi, entre le vice-gouverneur du Haut katanga et le directeur général adjoint du CEEC, M. Pascal Nyembo, des membres du conseil provincial de sécurité et des opérateurs économiques du secteur minier au sujet de l’installation du guichet unique sur la traçabilité des produits miniers à l’exportation.
Les participants à ces réunions ont été sensibilisés et informés sur le fonctionnement du guichet unique de traçabilité et ont été invités à s’engager dans la lutte contre la fraude et l’immixtion des services de sécurité dans la chaine d’exportation des produits miniers.

Les avantages du guichet unique expliqués aux opérateurs miniers

Ce système de guichet unique de traçabilité des produits miniers à l’exportation, présente plusieurs avantages notamment l’établissement des statiques fiables de l’exportation des minerais, l’augmentation de recettes générées par ces opérations, la rétrocession de ces recettes aux provinces et la baisse de la fraude.
Ces propos ont été tenus par le directeur général adjoint du CEEC, M. Pascal Nyembo qui a également fourni des explications sur les nouvelles procédures d’exportation des produits miniers par le guichet unique sur la traçabilité.
Pour sa part, le vice-gouverneur Jean Kalenga Mambepa a invité les opérateurs économiques du secteur minier au respect de nouvelles dispositions d’exportation des produits miniers pour permettre à l’État congolais d’avoir les moyens de faire sa politique. ACP/YWM/Kayu/May

Dans la même catégorie