APS GUÉDIAWAYE : L’AMBASSADEUR DU PORTUGAL OFFRE DES KITS SCOLAIRES À DES FILLES AGP CEMAC: Le programme «Les jeunes tisserands de la paix» en gestation dans le Woleu-Ntem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Agbaou fait la promotion de l’excellence à l’école AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les femmes de Daloa invitées à s’approprier la culture de la paix pour une élection apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les femmes RHDP de la Bagoué réaffirment leur engagement pour la victoire au premier tour de leur candidat Campagne RHDP Bagoué AGP Gabon/Mekambo : Un exploitant forestier chinois arrêté pour vol de bois puis libéré APS DIX-HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19, AUCUN CAS IMPORTÉ AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Anne Ouloto bat campagne pour l’union des fils du Cavally AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : la CEI sensibilise la population d’Adzopé sur les modalités du scrutin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : le développement du numérique et des TIC, l’une des priorités du candidat du RHDP

Lancement à Niamey des travaux de construction d’un « Mémorial des Martyrs » à la mémoire des soldats nigériens tués lors des attaques terroristes


  14 Octobre      14        Société (24132),

   

NIAMEY, 14 Octobre (ANP) – Le Président de la République Issoufou Mahamadou a procédé, ce mercredi 14 octobre 2020, au lancement des travaux de construction d’un Mémorial des Martyrs afin d’immortaliser la mémoire des soldats nigériens tués lors des attaques terroristes.

Annoncée par le Président Issoufou Mahamadou lors de son message à la Nation du 02 Août 2020, la construction de ce mémorial, financé sur fonds propres de l’Etat du Niger, durera six mois. Il sera érigé sur le site de l’ancien « Petit Marché » de Niamey d’une superficie d’1,5 ha, en face de l’Hôtel de Ville de Niamey.

Après avoir procédé à la pose de la première pierre de construction de ce mémorial, le Président de la République a d’abord rappelé que « nous sommes en guerre contre le terrorisme et le crime organisé », avant de saluer, féliciter et encourager les soldats nigériens qui, « avec beaucoup de professionnalisme, conduisent cette guerre dans laquelle nous enregistrons des morts, nous perdons des êtres chers qui font le sacrifice de leurs vies pour notre sécurité ».

« La nation nigérienne toute entière doit leur rendre hommage et leur témoigner son éternelle reconnaissance », a ensuite indiqué le Chef de l’Etat nigérien, avant d’expliquer que « c’est au nom de la nation que le gouvernement, pour perpétuer leur souvenir, a décidé de construire un mémorial des martyrs afin de perpétuer leur mémoire ».

Bien plus, a laissé entendre le Président Issoufou Mahamadou, cette action du gouvernement rentre dans un cadre plus vaste : celui d’une politique de mémoire pour promouvoir le civisme, le patriotisme et la citoyenneté. « Il faut que tous les nigériens aient conscience de ce que nous appartenons à une même communauté de destin, à la Nation nigérienne, une et indivisible », a-t-il affirmé.

C’est dans le cadre de cette politique de mémoire, a-t-il poursuivi, que « le gouvernement a mis en place un Waqf, une donation perpétuelle en faveur des ayant-droit de nos martyrs tombés sur le champ d’honneur », précisant que c’est dans la même optique que certaines infrastructures réalisées dans le cadre du Programme de Renaissance ont été baptisées des noms de Diori Hamani (Echangeur), du Général Seyni Kountché (Troisième Pont de Niamey ) et de Djibo Bakari (Pont Farié).

« Nous continuerons cette politique de mémoire afin de renforcer l’unité des Nigériens autour des objectifs de la nation, autour des objectifs du peuple nigérien qui sortira de cette épreuve que nous imposent le terrorisme et le crime organisé », a enfin promis le Président Issoufou Mahamadou.

Le Mémorial des Martyrs, note-t-on, sera construit par l’architecte international, de nationalité ghanéenne, M. David Adjaye, qui l’a également conçu.

Dans la même catégorie