Inforpress Covid-19: Governo vai anunciar “muito brevemente” a data da reabertura das fronteiras – ministro do Turismo AGP Gabon : Début ce vendredi de l’élection des juges consulaires AGP Match amical Gabon-Bénin: Innovations et surprises de Patrice Neveu ANP Syndicalisme : L’USTN célèbre les 60 ans de sa création GNA First phase of government’s Sino-hydro road project covers 441 inner-city roads-Veep GNA « Work together with communities to tackle child protection issues » – NCCE GNA Bloomberg Philanthropies begin six-year road safety support in Ghana AIP Visite d’État: Ouattara salue la mobilisation exceptionnelle de Zuénoula AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Sortie de la première promotion du centre de service civique de Guingréni AIP Visite d’Etat dans la Marahoué : Les populations de Zuénoula plaident pour des reformes administratives dans le département

Lancement à Tahoua des épreuves écrites du BEPC session 2020


  6 Août      19        Education (3546),

   

Tahoua – Le gouverneur de la région de Tahoua, M. Abdourahamane Moussa a donné, ce jeudi 6 août 2020, le coup d’envoi (avec l’épreuve de la rédaction) des épreuves écrites du brevet d’études du premier cycle (BEPC) session 2020 au complexe d’enseignement secondaire (CES2) de Tahoua.

Ce coup d’envoi a été donné en présence du secrétaire général adjoint du Ministère des enseignements secondaires, M. Affelene Alfarouk, des personnalités du gouvernorat de Tahoua, des directeurs régionaux de l’éducation, des responsables des syndicats de l’éducation, des autorités coutumières, et des responsables des forces de défense et de sécurité (FDS) de Tahoua.

Ils sont au total 18687 candidats dont 7004 filles soit 37,50%, répartis dans 47 centres sur l’ensemble du territoire de la région à se lancer à la conquête du premier diplôme du secondaire.

Les candidats composeront en français (rédaction et dictée ciblée), sciences physiques, mathématiques, histoire, géographie, anglais et sciences de la vie et de la terre (SVT) pendant trois jours.

« Nous sommes au niveau de votre centre, toutes les autorités de la région, pour vous soutenir. .Le BEPC, c’est le premier diplôme qu’un élève doit avoir’’ a expliqué le gouverneur avant de rappeler qu’après ‘’la pandémie de la covid19, on a repris les cours, et maintenant c’est les examens’’.

Il a, enfin, attiré l’attention des candidats sur le fait de compter sur leurs propres efforts.

‘’Pas de tricherie’’ a-t-il averti car ‘’la HALCIA est là’’, avant de souhaiter bonne chance aux candidats.

Pour sa part, le directeur régional des enseignements secondaires (DRES), M. Salifou Moussa a rassuré pour ce qui concerne les préparatifs que tout est mis en place pour un bon déroulement de ces examens avant d’adresser ses remerciements aux autorités nigériennes, les responsables centraux du Ministère des enseignements secondaires notamment le secrétaire général adjoint qui conduit une mission de supervision des examens dans la région et les autorités régionales.

Dans la même catégorie