AGP Koubia : Plusieurs infrastructures réalisées par les fils du terroir et le gouvernement AGP Boké-Économie: ouverture de la session budgétaire de la Commune urbaine AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Législatives 2021 : le candidat du RHDP à Dualla-Massala appelle à l’union des cadres AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/Kamala Harris : La première vice-présidente des Etats-Unis (Portrait) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ CEI : des commissaires centraux issus de l’opposition réintègrent l’institution ATOP LE CHEF DU GOUVERNEMENT APPELLE LA POPULATION A SA RESPONSABILITE ATOP LE TOGO EN BONNE POSTURE POUR RECEVOIR LES PREMIERES DOSES DE VACCINS GNA Hohoe records seven new COVID-19 cases GNA Makeup Reality Show to enhance Ghanaian beauty GNA Veteran gospel musician Sam Martey drops new music video « Lift Him High »

Lancement à Tahoua du festival des diversités culturelles sous le sceau de la paix, l’inclusion sociale et le développement


  25 Novembre      23        Arts & Cultures (1398),

   

Niamey, 25 Novembre (ANP)-Le Secrétaire général du gouvernorat de Tahoua M. Harouna Assakale a présidé, le mardi 24 novembre 2020, la cérémonie de lancement des activités du festival des diversités culturelles à l’école de formation artistique et culturelle (EFAC) de Tahoua sous le thème de ‘’la paix, l’inclusion sociale et le développement’’.

Ce festival des diversités culturelles est organisé par le projet Terre des hommes Italie dans le cadre du projet ‘’Expressions culturelles transfrontalières entre le Burkina Faso et le Niger par la paix, l’inclusion sociale et le développement en collaboration avec le cadre de concertation des associations et groupements de jeunesse (CCAJ) sous la tutelle des ministères de la renaissance culturelle et de jeunesse.

Ce festival vise à montrer les différentes œuvres artistiques et culturelles de la ville de Tahoua. Il vise également à partager les résultats escomptés dans le cadre du projet notamment le renforcement des capacités des jeunes sur l’engagement citoyen.

Les différentes donations sont les aménagements réalisés pour offrir un cadre d’épanouissement des jeunes et d’expressions culturelles pour la promotion de la paix et l’inclusion sociale, et saisir l’occasion pour présenter les quatorze lauréats du concours startup culturel et artistique de la ville de Tahoua.

Au menu du festival le public aura droit à la présentation des lauréats, des œuvres, des danses, l’oralité, le théâtre, l’animation culturelle et une projection sur la migration à la résidence du gouverneur de Tahoua.

‘’C’ est avec immense plaisir que je prends la parole en cette soirée pour vous exprimer mes chaleureuses salutations et féliciter Terre des hommes Italie pour son accompagnement inestimable à l’endroit de nos jeunes et notre région’’ a déclaré, à cette occasion, le Secrétaire général du gouvernorat de Tahoua.

Selon le secrétaire général Harouna Assakale ‘’au delà des multiples formations des jeunes, des leaders communautaires, des cadres de services déconcentrés sur les thématiques de la cohésion sociale, la paix, la diversité culturelle, le dialogue interreligieux, l’ engagement citoyen et la formation dans les divers laboratoires artistiques et culturels, Terre des hommes n’a pas hésité à aménager des espaces de dialogue pour les jeunes’’.

Pour sa part, la coordinatrice du projet Terre des hommes, Mme Issoufou Mamane Halilatou a tenu à adresser ses sincères salutations et remerciements aux autorités locales et les jeunes pour l’accueil chaleureux qui a été réservé à lui et à sa délégation.

Elle a rappelé que c’est grâce à ‘’l’adhésion des autorités locales et de la population de la ville de Tahoua que ce projet s’est implanté depuis 2018 dans la ville de Tahoua pour faire profiter les jeunes et les personnes des groupes défavorisés’’.

Ce projet accompagne les jeunes victimes de problèmes sociaux récurrents dans la ville de Tahoua en finançant des activités mensuelles et culturelles des jeunes de CCAJ sur les questions de la paix, la cohésion sociale, le genre, l’inclusion sociale, la dignité et le respect des droits humains, la diversité culturelle, le dialogue interreligieux, la migration, la mise en place des espaces jeunes et l’équipement de CCAJ des matériels artistiques.

Dans la même catégorie