AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze MAP Rwanda : M. Aujjar rend hommage aux victimes du génocide de 1994 MAP CIEA à Dakar : appel pour la mise en place des conditions d’une stabilité politique, institutionnelle, et sécuritaire en Afrique AIP Côte d’Ivoire/ La FIRAPE s’implante dans le Worodougou AIP Côte d’Ivoire/ Une randonnée pédestre pour tonifier la santé des populations de Séguéla AIP Côte d’Ivoire/ Des travaux de déguerpissement des artères de N’Douci MAP Le Maroc, “vitrine” africaine dans la lutte contre le chômage

Lancement des activités de la deuxième édition du festival El Sahel de la musique internationale


  3 Mai      21        Culture (1997), Musique (428),

   

Nouakchott,  03/05/2016  –  L’espace de la diversité culturelle de Nouakchott a abrité lundi les activités de la deuxième édition du festival El Sahel de la musique internationale « JAZZ » organisée sous le thème « la paix et la tolérance ».

Le programme de la manifestation a englobé l’organisation d’un grand concours de musique qui a commencé depuis deux semaines avec la participation de 114 candidats des 9 moughataas de Nouakchott, dont 20 ont passé aux phases finales.

M. Mohamed El Moktar Ould Sid’Ahmed, conseiller chargé du patrimoine au ministère de l’artisanat a souligné, dans un mot à cette accasion, que la musique « JAZZ » porte un message de paix international qui renferme des rythmes et les significations, porte aussi des valeurs importantes pour tous les hommes et donne l’opportunité aux peuples de se comprendre.

Il a ajouté que la communauté internationale, en annonçant le 30 avril journée internationale de la musique « JAZZ », au cours de la conférence générale de l’UNESCO en 2011, a voulu ainsi briser les barrières entre les cultures et permettre plus d’occasions de compréhension, de tolérance, d’unité et de paix.

Le conseiller chargé du patrimoine a fait remarquer que la ministère, sur orientations de Son Excellence le Président Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, n’épargnera aucun effort pour l’appui de ce genre d’initiative pour renforcer les liens de fraternité entre les membres de la société.

L’organisateur du festival, M. Babi Sarr a apprécié l’appui apporté par le département de la culture et de l’artisanat pour aider à organiser la première édition du festival l’année dernière, qui a permis l’organisation de cette édition avec la collaboration d’organismes nationaux et étrangers.

Le lancement du festival s’est déroulé en présence directeur général de l’institut mauritanien de la musique et des beaux arts.
FIN

Dans la même catégorie