GNA NPP Parliamentary Candidate for Bibiani seeks God’s Protection GNA Unemployed grabbed over auto theft GNA Lucky Ayisah wins 2020 Gold Fields PGA Championship APS DES INGÉNIEURS CHINOIS SERONT LÀ AU MOIS DE DÉCEMBRE POUR LA RÉHABILITATION DU STADE, SELON MATAR BA APS A NIAMEY, L’OCI ADOPTE UNE RÉSOLUTION CONTRE LE TERRORISME AIP Côte d’Ivoire-AIP/Journée internationale des droits de l’enfant: les parents appelés à entourer leurs enfants d’amour AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 270 jeunes de Bédiala bénéficieront de financements d’ici fin 2020 (Ministre de la promotion de la jeunesse) AIP Côte d’Ivoire –AIP / Réhabilitation prochaine du barrage Tialoni (Boundiali) APS L’ANPS OFFRE DES KITS SANITAIRES AUX JOURNALISTES SPORTIFS DE THIÈS APS UN PROGRAMME NATIONAL DE RENOUVELLEMENT DU PARC PIROGUIER LANCÉ À MBOUR

Lancement des travaux de construction de deux routes au centre du Niger : vers la fin d’un calvaire


  4 Novembre      19        Travaux publics (309),

   

Niamey, 04 Novembre (ANP) – Le Président de la République Issoufou Mahamadou a procédé, ce mercredi 04 Novembre 2020 à Dogondoutchi, dans la région de Dosso, au lancement des travaux de réhabilitation de la section Doutchi-Konni-Tsernaoua de la Route Nationale N°1 (RN1), et ceux d’aménagement et de bitumage de la route Doutchi-Dogon Kiria-Bagaroua-Tebaram, le tout pour un montant global de 156.406.708.827 FCFA.

En y procédant, le Président Issoufou Mahamadou a tout d’abord rappelé qu’il a procédé mardi dernier au lancement des travaux de réhabilitation du tronçon de la route Dosso-Bella, avant de se réjouir d’être ce mercredi à Dogondoutchi pour présider une double cérémonie relative au lancement des travaux de réhabilitation de ces deux importantes routes.

Le Chef de l’Etat a, par la suite, fait savoir que Dogondoutchi est un grand carrefour et avec ces infrastructures Doutchi méritera effectivement son nom de grand carrefour, « surtout quand on sait que nous avons également un projet de réalisation du tronçon Loga-Doutchi », a-t-il déclaré.

Toujours au profit de l’Arewa, le Chef de l’Etat a anoncé qu’il est prévu le lancement de la boucle Bolbol-Doumega-Tibiri-Koré Maïrouwa.

“Je pense que la région de Dosso, et le département de l’Arewa en particulier, méritent ces infrastructures surtout quand on sait que les dallols (Dallol Maouri , Dallol Bosso) sont des grandes vallées de grandes productions agricoles”, a dit le Président Issoufou, qui a également fait cas du lancement très prochain du tronçon Margou-Gaya.

“Ce sont des promesses faites dans le cadre du Programme de Renaissance et je me réjouis de les avoir honorées, que ce soit dans le domaine des infrastructures, qui est au centre des préoccupations du Programme, que celui de l’initiative 3N, ou dans les autres secteurs de développement humain”, a relevé le Chef de l’Etat, qui rassure par la même occasion qu’il continuera à travailler jusqu’au 2 avril 2021 au profit de la population et restera debout jour et nuit pour honorer les promesses faites au peuple nigérien.

Auparavant, le Ministre de l’Equipement, M.Kadi Abdoulaye, a donné des explications techniques sur les réalisations des deux infrastructures, ainsi que les travaux connexes.

Selon lui, les travaux de la section Doutchi-Konni-Tsernaoua, longue de 150 km, seront exécutés par l’entreprise turque SUMMA pour un montant global de 78.540.595.119 FCFA, y compris les 10 Km de voirie que bénéficiera la ville de Konni. Ils dureront 30 mois.

Quant aux travaux d’aménagement et de bitumage du tronçon de la route Doutchi-Dogonkirya-Bagaroua-Tebaram, d’une longueur de 168 Km y compris 5 Km de voirie dans la ville de Dogondoutchi, ils coûteront globalement 77.863.113.708 FCFA et seront réalisés par l’Africaine des Travaux Publics (ATP) pour un délai d’exécution de 36 mois.

Pour sa part, le Gouverneur de la région de Dosso, M. Moussa Ousmane, a indiqué que la position géographique de ces tronçons explique largement leur importance dans le développement économique du pays en même temps que leur réalisation constitue la fin d’un véritable calvaire pour les usagers, une bouffée d’oxygène pour l’économie du pays

Dans la même catégorie