GNA My transformational leadership will earn me a second term- President GNA Businesses pace up and down in lorry terminals ahead of Election 2020 GNA Ensure peaceful Elections – CSOs urged GNA Mahama carries People’s Manifesto Agenda to organized labour GNA Electoral electric shock awaits NDC, NPP, says CPP GNA Government must close down drinking bars on Election Day ANP Elections générales au Niger : Le Comité des sages appelle toutes les parties à œuvrer pour des élections apaisées ANP Sommet extraordinaire de l’UA sur la ZLECAF : Le Président Issoufou félicité par ses pairs de l’Union GNA TEWU elects new national officers GNA AGAG supports KNUST Obuasi Campus to expand facilities

Lancement du processus d’accompagnement des jeunes entrepreneurs


  5 Novembre      11        Emploi (258),

   

Kinshasa, 05 novembre 2020 (ACP).- Le directeur de cabinet adjoint du ministre des Classes moyennes, des petites et moyennes entreprises, artisanat (CMPMEA), Albert Yuma a procédé, jeudi à Kinshasa, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale du gouvernement présentée au mois de juin 2020 dernier, au lancement du processus d’accompagnement des  jeunes entrepreneurs.

Albert Yuma a  fait savoir que cette initiative consiste à assister des jeunes entrepreneurs dans la création des Petites et moyennes entreprises en vue de matérialiser le Programme national du développement de l’entrepreneuriat au Congo (PRONADEC) dont l’objectif consiste à booster le développement économique de la République démocratique du Congo (RDC).

Il a indiqué que la stratégie nationale d’accompagnement des jeunes entrepreneurs mise en place prévoit plusieurs axes permettant la réalisation de ce programme notamment, dans son axe 2 relatif à l’accès aux services non financés des  Petites et moyennes entreprises (PME) qui stipule que ces dernières ont besoin de soutiens provenant entre autres de la Fédération des entreprises (FEC), de l’Office de promotion des petites et moyennes entreprises congolaises (OPEC) et la Confédération des petites et moyennes entreprises (COPEMECO),  pour les aider à se développer.

Dans son axe 03, a ajouté M. Yuma, le PRONADEC préconise s la transformation de l’OPEC en une Agence de développement de l’entrepreneuriat au Congo,  afin de créer, non seulement des PME, mais aussi des micros-entreprises, entreprenariat-social et artisanal.

« La sensibilisation n’est pas une finalité mais plutôt le point de départ d’un projet de formation qui vise en principe à l’attribution du savoir et de compétences nécessaires pour diriger une entreprise. Le temps est venu aujourd’hui pour vous les jeunes à renverser le paradigme de chercher le travail, il est temps de créer son propre travail et d’en engager d’autres. Nous pouvons résoudre le problème de chômage en RDC en travaillant avec assiduité pour atteindre le but de ce programme en vue de relever l’économie de notre pays », a renchéri le directeur de cabinet du CPMEA.

25 jeunes en formation pour la première étape pendant 6 mois

Le directeur général de l’OPEC, Ezéchiel Biduaya a fait savoir que 25 (vingt-cinq) jeunes ont été recrutés pour la première étape après une sensibilisation de 500 (cinq cents) jeunes dont 100 (cent) candidatures ont été enregistrés.

Au cours de cette formation, l’OPEC accompagne ces jeunes entrepreneurs en les aidant à trouver une idée d’entreprise à créer, à les assurer et à faire un suivi régulier jusqu’à ce que l’entreprise créée devienne compétitive et pérenne.

Il a précisé que les campagnes de sensibilisation se poursuivent et qu’une équipe de profilage continuent à travailler pour constituer un autre noyau.

Pour Mme Sayette Nseka, responsable des incubateurs à l’OPEC, ce programme permet d’Orienter les jeunes entrepreneurs selon les branches de leur formation en les accompagnants jusqu’à l’octroi d’un financement auprès des bailleurs.

Quant à M. Michel Kasha, entrepreneur de son état, il a  appelé les jeunes entrepreneurs à faire preuve de discipline, de courage et à aimer le business, afin de lutter contre le chômage, élargir leur activité et encourager la main d’œuvre locale.

Le lancement du processus d’accompagnement des jeunes entrepreneurs intervient après le lancement officiel de la sensibilisation tenue en septembre02020 dernier à Kinshasa, par le ministre de CMPMEA, Justin Kalumba Muana Ngongo à l’hôtel Rotana, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie