Côte d’Ivoire : Lutte contre la corruption de la CEDEAO : Un projet de loi adopté Côte d’Ivoire : Au total 42 millions FCFA du gouvernement à 210 femmes du Denguélé pour leur autonomisation AIP : La Côte d’Ivoire va être à l’origine d’une initiative mondiale à la COP 15 (Ministre) Côte d’Ivoire-AIP : Koffi N’guessan vise un enseignement technique et professionnel développé et dynamique RDC : Remise à Lubumbashi des brevets de formation en système LMD à l’université de spécialisation en sciences criminologues RDC – Kasaï Central : l’écrivain Mushikile Beya s’en tient à l’actualité sociale dans ses œuvres Equateur : Congrès national congolais s’apprête d’accueillir le chef de l’Etat à la prochaine conférence des gouverneurs prévue à Mbandaka RDC / Sud-Kivu : lancement officiel du projet d’électrification des 24 villages du territoire de Fizi Equateur : conférence débat en faveur des femmes leaders RDC : La femme doit prendre conscience qu’elle peut faire le jeu politique en 2023, soutient la LINELIT

Lancement du projet de réhabilitation de 351 pompes à motricité humaine dans le Gontougo


  28 Mai      50        Société (37853),

   

Abidjan, 28 mai (AIP) – Le secrétaire d’Etat, chargé du service civique, Siaka Ouattara a procédé, lundi, dans la localité d’Abema située dans la commune de Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo) au lancement du projet de réhabilitation de 351 pompes à motricité humaine sur 1002 que compte la région du Gontougo.
Cette action initiée par le ministère de l’Hydraulique sous la présidence du premier ministre Amadou Gon Coulibaly s’inscrit dans un vaste programme  de réhabilitation de 21 000 pompes à motricité humaine sur l’ensemble du territoire national, d’un montant de 15 milliards de F CFA, sur une durée de trois ans.
Siaka Ouattara a fait savoir que le programme social du gouvernement, volet réparation et réhabilitation des pompes à motricité humaine sera un soulagement pour les populations bénéficiaires car, «  il rendra un grand service aux populations rurales, notamment les femmes qui souffrent des corvées d’eau avec la sécheresse des dernières années liées au réchauffement climatique ».
Il a rappelé le rôle prépondérant du corps préfectoral dans la mise en œuvre du projet à travers la coordination des activités de sensibilisation et de changement de comportement en matière d’hygiène liée à l’eau potable ainsi que le suivi de l’opération.
Pour mener à bien cet important projet de réhabilitation, les activités suivantes sont prévues à savoir, procéder à un état des lieux des ouvrages hydraulique en milieu rural, réparer les pompes de la zone en panne, assurer la maintenance de tout le parc d’ici 2020, faire des analyses physico chimiques et bactériologiques de l’eau au niveau des ménages et assurer la mobilisation sociale autour du projet.
Toutes ces actions se feront sous le contrôle du ministère de l’hydraulique, de l’Office national de l’eau potable (ONEP) avec la supervision du  Bureau national d’étude technique et de développement (BNETD),  a-t-il précisé.
Lors du lancement, le secrétaire d’Etat, Siaka Ouattara a inauguré la pompe à motricité humaine d’Abema réhabilitée.

zaar/ask

Dans la même catégorie


Article

  24 Janvier     6

Article

  24 Janvier     5

Article

  24 Janvier     12

Article

  24 Janvier     6