GNA Steady progress at Accra Sports Stadium, as AWCON nears GNA Babolat Doubles Open slated for September 21 GNA StarTimes debuts Europa League broadcast with 12 matches ACP Proposition d’un budget de 38 millions USD pour le fonctionnement du Corps de protection des parcs nationaux et des aires apparentées ACP La situation sécuritaire au Kasaï Central stable, selon Denis Kambayi ACP Une plate-forme proche du FCC salue l’implication du gouvernement dans la riposte contre Ebola à Beni GNA Idris Elba to host The Best FIFA Football Awards GNa StarTimes acquires exclusive broadcasting rights for UEFA Europa League GNA Ghana’s Ashong to face Decastro for PBC Commonwealth Title Inforpress Cidade da Praia: Vala de água a céu aberto preocupa moradores e transeuntes no bairro da Várzea

Lancement par l’OIF d’une plateforme numérique francophone de l’entrepreneuriat


  9 Mars      156        Culture (1867), Evénements (2423), Photos (19110),

   

Paris, 0903/2018 (MAP) – L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a lancé, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, une plateforme numérique francophone de l’entrepreneuriat féminin, qui vise « à connecter les femmes entrepreneures francophones, à créer une communauté d’entrepreneures et à développer l’entrepreneuriat féminin dans l’espace économique francophone », indique un communiqué de l’OIF.

Le lancement de cette Plateforme s’est déroulé lors d’une cérémonie organisée jeudi au siège de l’institution francophone à Paris en présence de plus d’une centaine de femmes entrepreneures, d’acteurs de l’entrepreneuriat féminin et de représentants des États et gouvernements membres de l’OIF.

Intervenant à cette occasion, Mme Michaëlle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie, a indiqué que «ce nouvel outil représente la possibilité pour toutes les femmes entrepreneures de la Francophonie d’entrer en relation sur les cinq continents».

Il permet aussi «d’accéder à des informations stratégiques en matière de financement, d’investissements, d’appels d’offres, de sous-traitance ou de co-entreprises, et donc de favoriser le développement de partenariats pour accroître l’accès aux marchés internationaux», a-t-elle ajouté.

Pour Monica Jiman, Présidente du Réseau des femmes entrepreneures francophones, qui porte ce projet, «l’espace francophone a un fort potentiel économique puisqu’il totalise 20% de la population, 17% du PIB et 20 % des échanges commerciaux mondiaux». Il devenait crucial, a-t-elle souligné de «mettre en place une solution pertinente afin que le potentiel puisse se transformer en opportunités de développement pour les femmes entrepreneures de la francophonie».

«Effectivement, en tant que femmes entrepreneures, nous manquons souvent d’espaces d’échange, d’interaction et d’information. À ce titre, la plateforme numérique marque un tournant fondamental», a-t-elle affirmé.

Le lancement de la Plateforme numérique francophone de l’entrepreneuriat féminin s’inscrit dans le cadre du programme de promotion de l’emploi par l’entrepreneuriat chez les femmes et les jeunes en Afrique subsaharienne francophone, déployé par l’OIF dans 13 pays africains (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Madagascar, Mali, Niger, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Sénégal et Togo), rappelle le communiqué.

Dans la même catégorie