ACI Congo/société : Le ministère de la santé fait un don de kits à 30 nouveaux-nés de Blanche Gomez AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un ex-démobilisé condamné deux ans de prison pour avoir tailladé trois policiers à Bouna AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Cinq orpailleurs du parc de la Comoé condamnés à quatre mois de prison APS INVESTISSEMENT ET CONSOMMATION, LEVIERS DU PROGRAMME DE RELANCE ÉCONOMIQUE (MINISTRE) GNA Bui Dam fisher folks defy COVID-19 safety protocols GNA Bui Generating Station has significantly transformed our lives– beneficiaries GNA Solidaridad engages miners to promote responsible mining practices ANP Niamey : Les travaux d’aménagement de la route Gamkalé-Saga exécutés à 75% (Constat) GNA Atiwa East Agriculture Department appeals for rice milling facilities GNA Farmers advised to use organic pesticides

L’Angola a une Alliance globale pour les droits de l’enfant


  20 Novembre      8        Société (20564),

   

Luanda, 20 novembre (ANGOP) – Une Alliance globale sur les droits de l’enfant, symbole de la maturité du pays en matière de garantie et respect de ces droits, a été signée mercredi 20 novembre à Luanda.

L’accord a été signé par l’Institut national de l’enfance (INAC, sigle en portugais), les ministères de la Famille et promotion de la femme, de la Justice et des Droits de l’homme et la société civile.

L’alliance, signée dans le cadre de la commémoration du 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant (20 novembre), durera un an (jusqu’en décembre 2020, date à laquelle l’Angola commémorera les 30 ans de sa ratification).

Le directeur général de l’INAC, Paulo Kalesi, a déclaré à l’Angop que l’Alliance des droits de l’enfant était un engagement de tous les secteurs faisant partie du système formel (ministères directement liés à la cause de l’enfant) et informel (ONG, églises, entreprises privées et tous les secteurs qui travaillent pour les enfants).

À son tour, la secrétaire d’État aux Droits de l’homme et à la Citoyenneté, Ana Celeste Januário, a énuméré certaines des avancées de son ministère dans le contexte des onze engagements en faveur de l’enfant, telles que les 74 postes d’enregistrement de naissance dans les maternités, des modèles de brigades mobiles, un mémorandum entre les ministères de la Justice et des Droits de l’homme et de l’Éducation concernant l’inscription des enfants dépourvus de papiers d’identité.

Dans la même catégorie