MAP Côte d’Ivoire: le gouvernement examinera l’octroi à l’opposition d’un poste de vice-président à la Commission électorale MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : 7 morts dans des heurts près d’Abidjan MAP Nigeria: des hommes armés tuent 20 villageois dans le nord-ouest AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le PM Hamed Bakayoko échange avec les ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Dialogue politique: Le gouvernement accède à la demande de restructuration de la CEI formulée par l’opposition AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : Anoblé explique les enjeux de la candidature de Ouattara aux chefs de communautés de San-Pédro AGP Media/Obsèques feu Ben Daouda Sylla : L’ex-directeur général de l’AGP a regagné sa dernière demeure à Conakry. AGP Labé/ Présidentielle 2020 : les activités toujours paralysées et des blessés enregistrés à l’hôpital régional. APS LE DG DE L’ISRA DÉPLORE LES PERTES OCCASIONNÉES PAR LES BIO AGRESSEURS APS ADOPTION D’UNE SÉRIE DE DÉCRETS RELATIFS AUX ACTIVITÉS PÉTROLIÈRES ET GAZIÈRES

L’ANRMP lance l’audit de 400 marchés publics passés au titre de la gestion 2019


  28 Septembre      7        Economie (10032),

   

Abidjan, 28 sept 2020 (AIP) – Quatre cent marchés publics passés au titre de la gestion 2019 dont le coût est estimé à environ 69 milliards de francs CFA vont être audités, annonce l’Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP) dans une note d’information transmise à l’AIP.

Ces marchés publics composés de marchés de gré à gré, d’appels d’offres ouverts, d’appels d’offres restreints et de procédures simplifiées ont été passés par 27 autorités contractantes issues de ministères, des sociétés d’Etat, de collectivités décentralisées, d’Institutions, d’Etablissements publics nationaux (EPN) et d’Etablissement public à caractère industriel ou commercial (EPIC).

Au nombre de ces autorités contractantes, l’on retrouve, entre autres, le ministère des Transports, celui de l’Assainissement et de la Salubrité, également le conseil régional des grands ponts et le palais de la culture.

Le président de l’ANRMP, Coulibaly Yacouba Pénagnaba, a procédé le mardi 22 septembre à l’hôtel Azalaï, au lancement de cet audit en présence des responsables des Cellules de passation et des responsables marchés des différentes autorités contractantes, des partenaires techniques et financiers et des cabinets recrutés pour la réalisation dudit audit.

L’audit des 400 marchés passés au titre de la gestion 2019, s’inscrit dans le cadre des missions de l’ANRMP, en application des règles de bonne gouvernance et conformément aux normes internationales.

« Dans le cadre de nos missions, nous réalisons régulièrement des audits en vue de nous assurer que la passation des marchés publics se fait conformément aux prescriptions du Code des marchés publics. Ces audits nous permettent aussi d’évaluer l’application des procédures de passation et d’identifier les éventuelles non conformités afin de faire des recommandations pour un système de la commande publique davantage performant », a expliqué le Président du Conseil de régulation de l’ANRMP.

Ainsi, depuis 2014, cinq missions d’audits de gestion ont été commanditées par l’ANRMP, concernant plus d’une centaine d’autorités contractantes de l’administration publique.

L’ANRMP est une Autorité Administrative Indépendante, chargée de la régulation de la commande publique en Côte d’Ivoire. Elle a plusieurs missions dont la réalisation des audits indépendants de la passation, de l’exécution et du contrôle de la commande publique. A ce titre, elle évalue périodiquement les procédures et pratiques du système de passation des marchés publics et des contrats de Partenariats public-privé et propose des mesures de nature à améliorer le système dans un souci d’économie, de transparence et d’efficacité.
(AIP)

Dans la même catégorie