APS PLUS DE 3.000 PERSONNES VACCINÉES DANS LA RÉGION DE THIÈS APS SÉDHIOU : DES VIVRES ET DES PRODUITS HYGIÉNIQUES POUR PLUS DE 300 TALIBÉS APS VINGT-CINQ VILLAGES DE SANDIARA ACCÈDENT À L’EAU POTABLE MAP CAN 2021-U20 (demi-finale): L’Ouganda bat la Tunisie par 4-1 et se qualifie pour la finale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’OSEFF organise une séance de dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus AIP Côte d’Ivoire-AIP/Quinze cas de Covid-19 enregistrés depuis janvier dans l’Indénié-Djuablin AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 1er/03/2021 » AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La Confédération des professionnels de la filière bovine s’installe à Séguéla AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Législatives 2021 : la chefferie traditionnelle de Séguéla et la CNDHCI pour un scrutin apaisé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet de déploiement de la SOTRA à Bouaké effectif à la prochaine rentrée scolaire

L’armée se dit prête à faire face aux menaces de tous genres


  4 Février      23        Militaire (379),

   

bidjan, 04 fév 2021 (AIP)- Le chef d’Etat major général des armées (CEMGA), le général de corps d’armée Doumbia Lassina, a affirmé jeudi 4 février 2021 à Abidjan, que l’armée ivoirienne est prête à faire face aux menaces de tous genres d’où qu’elles viennent.

Le général Doumbia a fait cette déclaration, à l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux de l’Armée à son chef suprême, le Président Alassane Ouattara, à la salle des Pas perdus du palais de la présidence, en présence des grands commandements de la Gendarmerie, de la Police, des Douanes ivoiriennes, des Forêts et de la Faune ainsi que des Affaires maritimes et portuaires.

Le CEMGA a rappelé qu’en 2020, au plan opérationnel, les alertes sécuritaires récurrentes aux frontières Nord de la Côte d’Ivoire ont amené nos forces à adopter une posture proactive, afin d’anticiper toute menace dans cette région. « En plus de la volonté de participer aux coalitions sous-régionales de lutte contre le terrorisme, les armées ivoiriennes mènent des opérations conjointes avec les pays frontaliers du nord », a-t-il indiqué.

« Cependant, le 10 juin 2020 et le 13 janvier 2021, nos forces ont subi des attaques respectivement à Kafolo et dans la région de Tombouctou au Mali. Dans le premier cas, la résilience observée au sein des Forces engagées à Kafolo a permis de reprendre rapidement l’initiative avec la mise en œuvre de l’opération Rétorsion qui vise à contrôler le parc national de la Comoé. Concernant l’attaque des casques bleus ivoiriens, la prompte réaction de nos forces au cours de cet événement affirme la détermination des armées à ne point faiblir devant le terrorisme », a-t-il renchéri.

Pour permettre aux FDS de remplir au mieux leurs missions, le Chef d’État-major général a plaidé pour l’attribution d’un paquetage individuel dans un souci d’uniformité, et l’acquisition additionnelle, notamment dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le grand banditisme de moyens opérationnels.

Le Général Lassina Doumbia a annoncé que les défis de l’année 2021 seront essentiellement sécuritaires. « En outre, la mise en œuvre d’actions en vue du renforcement des infrastructures et de matériels l’acquisition spécifiques, hausseront les capacités des forces et administrations. Il s’agit entre autres de la mise en place de moyens aériens de combat de surveillance du territoire », a-t-il conclu.

Le président Alassane Ouattara a salué le professionnalisme observé par l’armée durant l’élection présidentielle d’octobre. Pour 2021, il a promis renforcer davantage les capacités opérationnelles de l’ensemble des forces et améliorer les conditions de travail et de vie. « Les performances de notre armée doivent s’inscrire dans la durée », a exprimé le chef de l’Etat.

Dans la même catégorie