MAP Le Nigeria signale 22 cas mortels de diphtérie depuis décembre 2022 MAP Nouakchott abrite fin février le Forum économique maroco-mauritanien MAP Côte d’Ivoire-Maroc : Une coopération excellente et une symbiose absolument parfaite entre les diplomaties des deux pays (diplomate) MAP Coupe Davis/Groupe Mondial II : Le Maroc affronte la Côte d’Ivoire les 4 et 5 février à Abidjan MAP Le Pape François condamne de « cruelles atrocités » en RDC « qui couvrent l’humanité de honte » ACP Kibali Gold Mine paie 1,2 milliard USD des taxes et redevances en 2022 ACP La RDC et le Congo Brazzaville pour la valorisation de leurs patrimoines touristiques ACP Classement « Transparency International » : la RDC gagne trois points dans la lutte anticorruption ACP La chine conserve la place du premier investisseur étranger en RDC ANP Niger : Une délégation de ministres Néerlandais au Cabinet du Président de la République

l’Arpce appelée à plus de rigueur pour la sécurité des consommateurs


  12 Juin      78        Technologie (777),

   

Brazzaville, 12 JUIN (ACI) – Le ministre des Postes, des télécommunications et de l’économie numérique, M. Léon Juste Ibombo, a appelé, le 11 juin à Brazzaville, la direction générale de l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (Arpce) à plus de rigueur au travail pour assurer la sécurité des usagers.

«Il nous est revenu très souvent que la qualité des communications téléphoniques laisse à désirer, que des pertes de crédits répétées sont déplorées par les consommateurs sans défense», a-t-il dénoncé dans sa communication aux cadres et agents de l’Arpce.

Cette communication fait suite aux instructions données par le Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Anatole Collinet Makosso, à l’issue du Conseil des ministres inaugural, en vue de relever les défis communs dans le cadre de l’appropriation du projet de société du Président de la République, M. Denis Sassou-N’Guesso.

Poursuivant son propos sur les plaintes des consommateurs, M. Ibombo a fait savoir qu’au regard de ces revendications, l’Arpce fait de «simples mises en garde» à l’endroit des opérateurs pourtant récalcitrants. Ainsi, il a dit que cette agence ne doit pas laisser s’installer une déréglementation du fait des opérateurs postaux privés qui fixent aux usagers les tarifs fantaisistes.

Au vue de ces constats, M. Ibombo a dit «j’interpelle fortement l’agence qui doit assurer la sécurité postale indispensable à la sécurité nationale», tout en déplorant le fait que le directeur général de l’Arpce n’a pas répondu à son appel au moment où le gouvernement compte restaurer l’autorité de l’Etat.

«Dans le cadre de la lutte contre les antivaleurs, je n’hésiterai pas à faire auditer là où il y aurait le moindre soupçon de malversation, de concussion ou de fraude», a-t-il déclaré en rappelant qu’il est attendu des autorités des directives et instructions claires pour relever les défis communs de développement de ce secteur articulés en cinq points.

Il s’agit, entre autres, d’améliorer la qualité des services en communications téléphoniques et d’accompagner substantiellement le département dans la mise en œuvre de sa feuille de route (Alliance Smart Africa, un organe dirigé actuellement par le Congo pour une durée de deux ans, et amorcer l’apurement des dettes Upap et Upu,..).

Pour M. Ibombo, l’assurance de la réussite du Congo à la présidence de l’Alliance Smart Africa suggère de nouveau l’appui multiforme de cet organe de régulation.

A ce propos, il a instruit les cadres de l’Arpce de relever les défis communs de développement du secteur pour le bonheur des populations, afin de rehausser l’image du pays en matière des Ntic sur la scène internationale. Aussi, il a invité l’ensemble du personnel de ladite agence à se faire vacciner contre la Covid-19.

Selon le communiqué de la coordination de gestion de la pandémie à Covid-19, datant du 11 juin 2021, le gouvernement entend accélérer la mise en œuvre du plan national de vaccination pour atteindre 60% de la couverture vaccinale, soit plus de 3 millions de personnes à vacciner d’ici juillet 2022.

Dans la même catégorie