ANP Des parlementaires sur le Chantier du 3ème pont, au Centre National de traitement du permis biométrique et à la Soniloga ANP Fin à Niamey de la 1ère session ordinaire du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ANP Région de Zinder : Un accident de circulation entre deux véhicules de transport fait 18 morts APS APPEL À LA PROMOTION DE RÉGIMES ALIMENTAIRES SAINS POUR ENDIGUER LA FAIM APS L’AFRIQUE POURRAIT ABRITER PLUS DE LA MOITIÉ DES PERSONNES SOUFFRANT DE LA FAIM CHRONIQUE EN 2030 (FAO) APS COVID-19 : PLUS DE 130 MILLIONS DE PERSONNES POURRAIENT BASCULER DANS LA PAUVRETÉ EN 2020 (ÉTUDE) APS PRÈS DE 690 MILLIONS DE PERSONNES ONT SOUFFERT DE LA FAIM EN 2019 (FAO) APS ’’BOURSES D’ACCOMPAGNEMENT’’ : LES PRÉCISIONS DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR APS PLUS DE 510 MILLIONS DE FRANCS RÉPARTIS AUX ARTISTES EN 2019 (SODAV) APS UN POINT FOCAL SE FÉLICITE DES RÉSULTATS DU PROGRAMME ’’BADIÈNU GOX’

L’Assemblée Populaire Nationale de la Chine adopte une législation sur la sécurité nationale à Hong Kong (Ambassadeur)


  28 Mai      16        Monde (315),

   

NIAMEY, 28 Mai (ANP) – L’Ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, M. Zhang Lijun, dans une déclaration sur la législation sur la sécurité nationale pour la Région Administrative Spéciale (RAS) de Hong Kong et dont copie est parvenue à l’ANP ce jeudi 28 mai 2020, a annoncé que l’Assemblée Populaire Nationale (APN) de son pays a approuvé la Décision sur l’établissement et l’amélioration du système juridique et le mécanisme d’application pour permettre à la Région de Hong Kong de sauvegarder la sécurité nationale.

Dans cette déclaration, le diplomate chinois a d’abord rappelé que depuis le début de l’année 2019, « des troubles liés à la modification de « l’Ordonnance sur les criminels fugitifs » et de « l’Ordonnance sur l’entraide judiciaire en matière pénale », la montée de l’indépendantisme et du localisme radical hongkongais, l’escalade des activités terroristes violentes, de même que l’ingérence profonde des forces extérieures et celles de l’indépendantisme de la Région de Taiwan dans les affaires hongkongaises, ont porté gravement atteinte à la sécurité du pouvoir politique et à la sécurité politique de la RAS, menacé sérieusement le principe « un pays, deux systèmes » et la sécurité nationale de la Chine ».

La décision de l’APN de ce 28 mai 2020, a-t-il expliqué, s’inscrit dans le souci d’établir et de perfectionner le système juridique et le mécanisme d’application en matière de préservation de la sécurité nationale dans la Région de Hong Kong.

Selon lui, « cette décision est nécessaire pour préserver la souveraineté, l’unité et l’intégrité territoriale de la Chine et pour assurer fondamentalement une bonne application de « un pays, deux systèmes » ». Bien plus, a-t-il déclaré, cette décision est même « obligatoire » afin de maintenir la paix et la stabilité à long terme dans la Région de Hong Kong, mais aussi pour combattre les ingérences extérieures dans les affaires hongkongaises.

Dans la même catégorie