MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS L’accord de partage gazier entre le Sénégal et la Mauritanie augure un développement du secteur en Afrique (Chambre africaine de l’énergie) ANP L’ambassadeur du Nigéria reçu par le Chef d’État du Niger ANP Maradi: Lancement d’une campagne sur de la planification familiale APS Cité du savoir de Diamniadio, un futur  »écosystème » pour la création d’entreprises et de start-up (Responsable) APS L’État invité à anticiper les pertes d’emplois liés au numérique APS Saint-Louis: Inhumation des quatre pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert APS Médias: Macky Sall plaide pour un message positif sur l’Afrique

L’association des écrivains du Togo a célèbre la journée mondiale du livre


  28 Avril      57        Arts & Cultures (2293), Culture (2000), Livres (272),

   

Lomé, le 28 avr. (ATOP) – L’Association des Ecrivains du Togo (AET) en collaboration avec le département des lettres modernes de l’Université de Lomé, a organisé le 26 avril à Lomé, une conférence-débat, pour marquer la journée mondiale du livre et du droit d’auteur.

Placée cette année sous le thème : « Le livre et le droit d’auteur », cette journée se célèbre chaque 23 avril. La conférence a connu la participation des écrivains et chercheurs togolais, des étudiants et d’autres personnalités. Le but est de favoriser l’accès des populations aux livres et de contribuer à l’intelligence livresque de la société. Elle a été animée par l’expert en propriété intellectuelle près les cours et tribunaux, Idrissou Traoré Aziz.

L’orateur a instruit l’assistance sur la protection des œuvres littéraires, les différents types d’œuvres littéraires notamment les œuvres simples et complexes. Il a aussi souligné les conditions à remplir pour que les œuvres soient protégeables, entres autres, le style, la forme, l’originalité, la personnalité et l’enregistrement. M Idrissou a également fait savoir que les droits patrimoniaux et moraux sont ceux qu’un auteur  possède  puis indiqué qu’ ils lui permettent de vivre de son œuvre et d’éviter la divulgation, de conserver le droit de paternité et le respect de son œuvre. Le conférencier  a ajouté que la  durée de protection de l’œuvre est de 50 ans après la mort de l’auteur.

La présidente de l’AET, Mme Anaté Kouméalo a exhorté l’assistance à la lecture, à acheter les livres surtout ceux des Togolais afin de leur permettre de vivre de leur travail et de valoriser la culture de la lecture en Afrique.

KEA/KYA

Dans la même catégorie