ANP L’ambassadeur du Nigéria reçu par le Chef d’État du Niger ANP Maradi: Lancement d’une campagne sur de la planification familiale APS Cité du savoir de Diamniadio, un futur  »écosystème » pour la création d’entreprises et de start-up (Responsable) APS L’État invité à anticiper les pertes d’emplois liés au numérique APS Saint-Louis: Inhumation des quatre pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert APS Médias: Macky Sall plaide pour un message positif sur l’Afrique NAN Nigerian Army destroys bandits’ camp in Zamfara, Northwest Nigeria NAN Abuja chamber calls for strengthening of Nigeria-India economic ties MAP Rwanda : 14 mineurs tués dans l’éboulement d’une mine dans l’est du pays ATOP UNE JOURNEE PORTE OUVERTE SUR LA GEOGRAPHIE A L’UNIVERSITE DE KARA

L’association Gnoukpamignou pour l’autonomisation des femmes d’Arikokaha


   

Abidjan, 07 août (AIP)- L’association Gnoukpamignou des femmes de Arikokaha (AGFA), dans la localité de Niakara, (Nord, région du Hambol), revendiquant une soixantaine de femmes engagées pour une autonomisation financière, a fait sa sortie officielle en présence des autorités locales lundi.

La présidente Solange Souctio Koné a indiqué que de l’AFGA œuvre dans la production et la commercialisation du maraîcher et du vivrier en vue de l’autonomisation des membres.

« Nous entendons, par nos activités agricoles et commerciales, aider financièrement nos époux dans la scolarisation et les soins sanitaires des enfants », a affirmé Solange Souctio qui a également ajouté que l’AGFA promeut, défend et protège les droits de la femme.

Le sous-préfet d’Arikokaha, Félix Koffi, a salué la naissance de cet important instrument de développement local durable, avant d’exhorter les 68 membres à l’entente, à la cohésion et à la solidarité.

Les membres de l’AFGA envisagent, à long terme, de créer une fédération des associations féminines de Nangoniékaha, Badiokaha, Niangbo, Fononkaha et d’Arikokaha, le chef-lieu de sous-préfecture.

Jbm/kp

Dans la même catégorie