GNA More than 5, 800 centres open for EC’s exhibition exercise in Ashanti Region GNA Voters commend EC for SMS verification platform GNA Veep supports Strategic National Stockpile establishment to tackle health emergencies GNA Government urged to develop a comprehensive cervical cancer control plan GNA Voter Register Exhibition begins smoothly but on low key GNA Peace Council to hold 2020 national youth for peace summit GNA Odweanoma Paragliding site to be commissioned during ‘Yenko Kwahu’ Festival GNA Ghana is making moderate progress in nine SDGs APS INONDATIONS : 271 FAMILLES SINISTRÉES RECASÉES SUR UN SITE DE KEUR MASSAR APS PLAN ORSEC : UNE LARGE PART SERA RÉSERVÉE À DIOURBEL, PROMET ALY NGOUILLE NDIAYE

Laurent Gbagbo toujours dans l’attente de son passeport ordinaire (Avocat)


  25 Août      5        Société (22806),

   

Abidjan, 25 août 2020 (AIP) – Dans un communiqué publié le mardi 25 août 2020, l’avocat personnel de Laurent Gbagbo, Habiba Touré annonce que son client est toujours dans l’attente de son passeport ordinaire, après sa demande formulée à l’ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles, le 28 juillet 2020.

« A la suite de la demande de passeport ordinaire déposée par le président Laurent Gbagbo, nous nous sommes rendus ce jour à l’Ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles aux fins du retrait du passeport. Cependant, il nous a été indiqué que si la demande de passeport avait bien été transmise aux autorités ivoiriennes en Côte d’Ivoire, ces dernières n’y avaient, pour l’instant, donné aucune suite », rapporte le communiqué.

Pour Me Habiba Touré, la demande de levée des conditions de liberté soumise à la Cour pénale international (CPI) par son client avait pour objectif de permettre à son client de « pleinement participer à la réconciliation nationale qui est un impératif en Côte d’Ivoire ».

Selon l’avocat, l’obtention de son passeport participe au respect des libertés publiques fondamentales auxquelles devraient avoir droit tout ressortissant ivoirien. « Le Président Laurent Gbagbo n’entend pas renoncer à son combat politique qui est d’agir pour les libertés », a-t-elle conclu.

“Notre chancellerie, l’ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles nous a informé de la réception d’une requête de passeport de service. Et le dossier est en cours de traitement auprès des autorités compétentes, en commençant par l’ambassade de Belgique”, avait déclaré le porte-parole du gouvernement, le ministre Sidi Touré, lors d’une conférence de presse tenue au Palais de la Présidence, le 29 juillet 2020. “C’est un Ivoirien comme un autre, il recevra ces documents après la procédure de traitement. C’est tout a fait normal”, avait-t-il rassuré.

Dans la même catégorie