MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants ANP Appui de la BID de plus 10 milliards FCFA à la filière riz au Niger MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze MAP Rwanda : M. Aujjar rend hommage aux victimes du génocide de 1994 MAP CIEA à Dakar : appel pour la mise en place des conditions d’une stabilité politique, institutionnelle, et sécuritaire en Afrique AIP Côte d’Ivoire/ La FIRAPE s’implante dans le Worodougou AIP Côte d’Ivoire/ Une randonnée pédestre pour tonifier la santé des populations de Séguéla AIP Côte d’Ivoire/ Des travaux de déguerpissement des artères de N’Douci

Le 20è Festival Gnaoua et Musiques du monde se clôture avec une fusion mariant le soufisme indo-pakistanais et la tagnaouite


  2 Juillet      104        Arts & Cultures (2293), Musique (428),

   

Rabat, 02/07/2017 (MAP), La 20è édition du Festival Gnaoua et Musiques du monde s’est clôturée, samedi soir à Essaouira, avec une fusion magique et inoubliable mariant le soufisme indo-pakistanais et la tagnaouite.

Titi Robin, ce magicien de la fusion, connu pour ses voyages sur les routes d’Orient, est revenu cette année avec ce projet inédit spécialement conçu pour les 20 ans du festival.

Ce spectacle original est la vision artistique imaginée par cet artiste français d’un mariage entre la musique soufie indo-pakistanaise et l’art tagnaouite.

Titi Robin, célèbre aussi pour son amour du chaâbi marocain et du gnaoua, était accompagné lors de ce concert de l’artiste marocain prodige du guembri, Mehdi Nassouli, l’artiste indien Shuheb Hasan, l’artiste Murad Ali Khan et l’artiste brésilien Ze Luis Nascimento.

Le répertoire mélodique proposé ainsi que les poésies chantées s’inspirent des valeurs subtiles de ces traditions musicales respectives de manière à honorer la profondeur et l’intégrité des cultures d’origine et à mettre en valeur les liens profonds qui les relient.

Dans une déclaration à la MAP, l’artiste marocain, Mehdi Nassouli affirme qu’il veille lors de sa collaboration artistique avec Titi Robin ou avec d’autres artistes à présenter un concert de gnaoua comme il a l’habitude de le faire, tirant profit de la différentiation des religions et des cultures, et ce à travers une langue universelle celle de la musique.

Il a de même indiqué qu’il a acquis sa notoriété grâce au Festival Gnaoua et Musiques du monde, où il a pu côtoyer des artistes de renommée mondiale, laquelle expérience a été très enrichissante pour sa carrière.

Et d’ajouter que sa participation samedi au festival aux côtés de Titit Robin, Shuheb Hassan, Murad Ali Khan, Ze Luis Nascimento, est le fruit de plusieurs mois de travail commun.

Dans une déclaration similaire, l’artiste Titi Robin a souligné, pour sa part, que son ouverture et sa culture lui ont permis de développer sa carrière artistique en formant un merveilleux métissage culturel.

Le festival Gnouas et musiques du monde constitue une occasion idoine pour rencontrer les amis, et les amateurs des musiques du monde, ainsi que pour se remémorer de très beaux souvenirs passés au Maroc, a-t-il ajouté.

Le public avait rendez-vous en seconde partie de ce concert de clôture avec une légende vivante du blues: Lucky Peterson, un artiste façonné par tout un patrimoine de blues et de black music.

Les spectateurs ont été invités par la suite à une fusion pleine de poésie et d’émotion mêlant le groove imparable de ce bluesman de légende et la tagnaouite de Maâlem Mustapha Baqbou.

Organisée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, la 20ème édition du Festival Gnaoua et musiques du monde a investi durant trois jours les espaces les plus emblématiques de la ville, comme la Place Moulay El Hassan et la plage pour les spectacles publics, Borj Bab Marrakech, Dar Loubane et Zaouïa Issaoua.

Inscrit dans l’agenda des festivals les plus prestigieux au monde, le Gnaoua et musiques du monde a fêté cette année ses 20 ans avec une programmation musicale unique à vivre à Essaouira.

Dans la même catégorie