AGP Sports-Scandale : Des sanctions exigées contre Amadou Diaby GNA National service personnel urged to venture into livestock rearing GNA Former MCE, five others file nominations for Hohoe NDC parliamentary primaries GNA Government committed to improve living conditions in rural areas – DCE GNA NPP leadership urged to work to protect existing parliamentary seats GNA Volta NDC to vet 63 aspirants for parliamentary primaries GNA Vegetable sellers lament over lack storage facilities for preservation AGP Gabon : Lee White visite les usines de transformation du bois de Port-Gentil AGP Gabon : Le Secrétariat exécutif du PDG en tournée nationale sous le sceau de la cohésion et de l’unité AGP Championnat national D3 : Panthères Christ Roi et Moanda FC débutent bien

Le 27 avril célèbre dans « la sobriété » par l’Anc (opposition)


  28 Avril      40        Politique (23756), Religion (1748),

   

Lomé, 28 avr 2016 -(ATOP) – Dans les rangs de l’opposition, l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) a marqué cette célébration par un culte d’action de grâce et une réjouissance populaire, les 26 et 27 avril. Occasion pour le chef de file de l’opposition, président national de l’ANC, Jean-Pierre Fabre, dans une déclaration de saluer le courage, la probité, la rigueur et la foi des pères de l’indépendance et fondateurs de la nation togolaise.

« En nous inclinant avec déférence devant la mémoire des artisans, de tous les compagnons et de tous les martyrs de cette lutte héroïque et patriotique, c’est en effet un devoir sacré pour tout citoyen, d’honorer la mémoire de Sylvanus Olympio et de ses compagnons », a relevé M. Fabre.
La fête de l’indépendance est pleine de symbolisme et d’après le chef de file de l’opposition : « Le 27 avril est pour nous, un moment de mémoire. Un moment unique, solennel et très particulier. Un moment où nos regards oscillent de notre passé vers notre avenir, en explorant attentivement notre présent. Un moment de communion général entre toutes les filles et tous les fils de notre pays où qu’ils se trouvent ». Il a signifié que 56 ans après l’indépendance, le pays ne cesse de s’enliser dans la pauvreté, la misère, la corruption, les détournements de deniers publics, la gabegie ainsi que les droits et libertés des citoyens qui continuent d’être menacés, voire confisqués.
« Notre aspiration profonde et légitime à l’ANC est de voir le Togo, après ces longues années d’errements s’engager enfin sur le chemin d’une véritable démocratie et d’un développement solidaire », a dit le président national de l’ANC invitant par conséquent les populations « à la vigilance et à la mobilisation aux côtés de l’ANC et de CAP 2015, pour revendiquer et obtenir l’alternance et le changement qui doivent ouvrir pour notre pays, les meilleurs opportunités de développement et d’emploi, de progrès et de prospérité, du bien-être et de sécurité».

ATOP/AJA/ATF

Dans la même catégorie