ANGOP Angola perde na estreia da Cosafa APS ORGANISATION ET NOUVELLES ORIENTATIONS DE LA SN-APS, AU MENU D’UN ATELIER À SALY APS UN ÉLU LOCAL VANTE LES AVANTAGES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE DANS LA CAPTATION DE RESSOURCES APS LE BOS DU PSE SATISFAIT DU DÉROULEMENT DES TRAVAUX DE L’AGROPOLE-CENTRE APS AFROBASKET U18 : VICTOIRE DU SÉNÉGAL SUR LE MALI (80-78) ANGOP Covid-19: Angola reporta 132 novos casos e 55 recuperados GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre ANP Niger: Le gouvernement fixe les modalités de calcul et de recouvrement des redevances de l’ARST ANP Niger : Démission des membres du Gouvernement et de certaines personnalités candidats aux élections législatives du 27 décembre prochain GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre

‘’le 31 octobre n’a pas été la journée du déluge comme l’on prédit tous les responsables des partis de l’opposition’’ (Adama Bictogo)


  1 Novembre      9        Politique (13288),

   

Abidjan, 1er nov 2020 (AIP) – Le directeur exécutif du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), Adama Bictogo, a affirmé au cours d’une conférence de presse, que « le 31 octobre n’a pas été la journée du déluge comme l’on prédit tous les responsables des partis de l’opposition ».

« L’élection présidentielle a eu lieu en ce jour, et la première satisfaction de notre parti c’est que les ivoiriens reconnaissent pour eux que le 31 octobre 2020 était la date des élections au plan constitutionnel. Et pour nous, c’est un élément plus que important, car l’opposition certainement parlait d’une autre Côte d’Ivoire par celle des ivoiriens, dans la mesure où la majorité des ivoiriens responsables s’est exprimée aujourd’hui dans les urnes », s’est réjoui samedi 31 octobre 2020 dans la soirée, le directeur exécutif du RHDP, Adama Bictogo, lors d’une conférence de presse animé au QG de son parti sis aux II Plateaux Vallons Cocody (Abidjan).

Poursuivant, il a souligné qu’ « aujourd’hui, la Côte d’Ivoire vient donc de franchir un cap, en attendant que la Commission électorale indépendante se prononce sur les résultats et que le Conseil constitutionnel en fasse la validation. Nous voulons noter ce soir notre grande satisfaction qui pour nous déjà constitue une première victoire parce que l’élection s’est tenue ce samedi 31 octobre 2020, conformément à la Constitution. Et nous l’avons toujours dit cette élection se tiendra dans le calme ».

Tout en déplorant des blessés et des morts dus à l’agression des partisans de l’opposition, M. Bictogo estime qu’’un autre jour se lève sur la Côte d’Ivoire,’ après avoir félicité et remercié les électeurs qui ont fait preuve de civisme et de grande maturité à l’occasion du scrutin.

« Nous sommes en attente des résultats de la Commission électorale indépendante et du Conseil constitutionnel. Mais ceci étant dans cette ferveur des ivoiriens et ce nouveau pacte social que les ivoiriens viennent de signer avec Alassane Ouattara, nous satisfait du fait qu’ils aient pu se déplacer en bravant dans certains endroits des barrages et des agressions », a indiqué M. Bictogo.

Selon lui, « le taux de participation sera important au regard de la volonté populaire qui s’est exprimée ». Sur 22386 bureaux de vote repartis sur l’ensemble du territoire national, des dizaines ont fait l’objet d’attaque, a-t-on appris.

Dans la même catégorie