ANP L’ambassadeur du Nigéria reçu par le Chef d’État du Niger ANP Maradi: Lancement d’une campagne sur de la planification familiale APS Cité du savoir de Diamniadio, un futur  »écosystème » pour la création d’entreprises et de start-up (Responsable) APS L’État invité à anticiper les pertes d’emplois liés au numérique APS Saint-Louis: Inhumation des quatre pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert APS Médias: Macky Sall plaide pour un message positif sur l’Afrique NAN Nigerian Army destroys bandits’ camp in Zamfara, Northwest Nigeria NAN Abuja chamber calls for strengthening of Nigeria-India economic ties MAP Rwanda : 14 mineurs tués dans l’éboulement d’une mine dans l’est du pays ATOP UNE JOURNEE PORTE OUVERTE SUR LA GEOGRAPHIE A L’UNIVERSITE DE KARA

Le 4 G et la fibre optique parmi les grands chantiers du TIC au ministère de PT-NTIC en 2017


  1 Mars      38        Innovation (317), Téchnologie (882),

   

Kinshasa, 01er Mars 2017 (ACP).- Le 4G, le backbone national de fibre optique, la fraude télécoms et la tenue de la première édition annuelle de la Foire internationale des technologies de l’information et de la communication en RDC sont parmi les grands chantiers du ministère des Postes, télécommunications nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC) en 2017, a appris l’ACP mercredi de ce ministère.

Le ministère des PT-NTIC indique que la vente de la licence 4G sera mise en œuvre dans les touts prochains jours suivant les critères objectifs, soulignant que l’opération connaitra une avancée majeure une fois que les fréquences télécoms seront propices à l’offre de ce service libéré à la fin du processus de migration à la TNT.

Le déploiement sur toute l’étendue du pays du backbone national de fibre optique se poursuivra, tout comme les efforts visant à fiabiliser le réseau déjà installé. L’objectif à terme étant de permettre un accès à la connectivité internet à très haut débit et à des coûts abordables partout pour la croissance socio-économique de la RDC.

S’agissant de la fraude télécoms, la source affirme qu’un renforcement de la lutte sera effectué pour éviter des pertes en millions de dollars américains subies depuis plusieurs années par les opérateurs de télécoms et par le gouvernement.

La source laisse entendre qu’un portail physique sera installé pour mieux contrôler le trafic local et les déclarations des opérateurs télécoms sur le volume de leurs trafics afin de promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat TIC au pays.

A cet effet, le ministère a décidé qu’il se tiendra désormais chaque année en RDC, la foire internationale des technologies de l’information et de la communication.

Première édition de la foire en avril prochain

Selon la même source, la première édition de la foire internationale des technologies de l’information et de la communication se tiendra du 18 au 22 avril prochain à Kinshasa. Cet événement d’envergure national sera organisé par le Consortuim « Bitec- Universel », en partenariat avec le ministère des PT-NTIC.

Cette foire sera une vitrine pour la promotion des produits et des services et de cadre pour rencontrer des entreprises venant d’ailleurs en vue d’échanger sur des questions stratégiques pour le développement du secteur.

Au delà de ces secteurs phares, d’autres secteurs non de moindre occuperont également le ministère des télécoms au cours de toute l’année.

Il s’agit notamment, de l’adoption du nouveau cadre juridique des télécoms, le rapatriement du siège de l’Union africaine des télécommunications « UAT » à Kinshasa, la modernisation et l’extension de la poste, le renforcement du fond de service universel des télécommunications et des postes et l’avancement du projet de satellite de la RDC. ACP/ZNG/JGD

Dans la même catégorie