MAP Climat: Un nouveau programme d’incubation de startups AGP Siguiri/société : Un homme de 38 ans meurt dans l’éboulement d’une carrière à Kintinian AGP OCI/UNA : Signature d’un mémorandum de coopération conjointe entre CIMCT et l’UNA AGP OCI/UNA : Signature d’un mémorandum de coopération conjointe entre CIMCT et l’UNA AGP Boké/économie : Adoption d’un budget communal de plus de 15 milliards GNF ACP Participation féminine à la gouvernance locale : une préoccupation du CONAFED ACP Faida Mwangila assurée du soutien de ses paires lors de son mandat à l’Onu femmes ACP Nécessité de développer autour du secteur minier d’autres secteurs primaire et tertiaire AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les parents d’élèves sollicités pour le respect de l’interdiction d’utilisation des téléphones portables à l’école ACP Les sociétés minières du Katanga bientôt desservies par la ligne électrique « Inga-Kolwezi »

LE BOS DU PSE SATISFAIT DU DÉROULEMENT DES TRAVAUX DE L’AGROPOLE-CENTRE


  4 Décembre      15        Politique (14380),

   

Dakar, 4 déc (APS) – Le directeur général du Bureau opérationnel de suivi (BOS) du Plan Sénégal émergent (PSE), EL Ousseyni Kane, a exprimé, vendredi, sa satisfaction relativement à l’esprit positif et constructif dans lequel se déroulent les travaux de l’Agropole- centre.

’’Nous sommes très confiant que l’agropole centre sera une réussite et qu’il va démarrer très bientôt. Nous saluons aussi l’état d’esprit positif et constructif dans lequel les travaux se sont déroulés ainsi que l’engouement noté depuis son lancement’’, a-t-il déclaré, lors de l’atelier intensif de structuration de l’Agropole-centre.

Il s’est félicité de l’état d’avancement de la structuration de l’agropole-centre, tout en posant quelques principes susceptibles d’avoir des réponses des autorités à certains points critiques qui lient les acteurs du projet.

’’Nous aurons deux semaines d’intenses syndications où les acteurs seront en phase de co-construction avec les institutions financières pour valider tous les plans d’actions’’ a-t-il rappelé.

Il a dit être rassuré par les engagements pris par les partenaires techniques et financiers et les banques commerciales pour accompagner l’ensemble des acteurs.

’’Nous attendons dans les deux semaines restant, la feuille de route opérationnelle, devant permettre à l’agropole centre de démarrer en tant qu’espace de dialogue et d’échanges fructueux entre acteurs et chaine de valeur pour une économie sociale’’, a quant à lui, soutenu le secrétaire général du ministère du Développement industriel et des Petites et moyennes industries, Adama Racine Ndiaye.

Il a rappelé que pour les trois agropoles, les retombées économiques attendues sont de 12O milliards de Frcfa d’exportations, 235 milliards de Frcfa d’investissements directs étrangers, 18.000 emplois formels et 85 milliards de Frcfa de contributions au PIB sectoriel.

Pour sa part, le directeur général de Enabel, Jean Van Wetter a magnifié, le caractère essentiel du projet Agropole-centre qu’il a jugé ‘’d’unique’’ avec son aspect structurant.

Selon lui, au-delà de l’aide belge au projet Agropole Centre soit plus de 15 milliards Frcfa, le partenariat avec le Sénégal repose aussi sur le caractère inclusif de ce programme.

Dans la même catégorie