MAP Burkina Faso: les deux enseignants kidnappés le 11 mars retrouvés morts AIP La Côte d’Ivoire en lice pour la Coupe d’Afrique de la Boulangerie à Casablanca MAP Nairobi parmi les métropoles les plus chères pour les expatriés (Economist Intelligence Unit) AIP Côte d’Ivoire/ La police de Bondoukou instruite sur les documents de commercialisation de la noix de cajou AIP Côte d’Ivoire/ Le dialogue, la seule issue pour arriver à la paix (Raffarin) MAP Tunisie: Trois terroristes tués dans le centre-ouest du pays (autorités) LINA Liberia: Senate Commits To Addressing Health Constraints Via Budgetary Allotments LINA Liberia Embraces IMF Capacity Development APS SENEGAL: 30 MILLIONS CFA DE LA MAIRIE AUX FEMMES DE TOUBACOUTA APS FÉMINISME: UN COMBAT « EN BERNE’’ AU SÉNÉGAL, SELON MARIE-ANGÉLIQUE SAVANÉ

Le budget modificatif n°1 du conseil régional de l’Indénié-Djuablin arrêté à plus de 2,8 milliards FCFA


  13 Mai      42        Economie (22816), Finance (3730), Photos (20630),

   

Abidjan, 13 mai (AIP)- Le budget modificatif n°1 de l’exercice 2018 du conseil régional de l’Indénié-Djuablin a été adopté samedi à l’unanimité des conseillers régionaux présents lors de première session ordinaire de l’année.

Il s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 2,82 milliards FCFA contre 1,60 milliards pour le budget primitif 2018, soit une hausse de plus dé 1,2 milliards FCFA. Ce budget modificatif est repartit entre le budget de fonctionnement d’un montant de 940 millions FCFA, soit 33,33% et le budget d’investissement arrêté à 1,88 milliards FCFA, soit 66,67%.

La modification du budget primitif 2018 n°1 a consisté, au titre du fonctionnement, à effectuer un réajustement des prévisions de recettes sur la base des montants recouvrés jusqu’en fin d’exercice 2017 et à procéder au prélèvement sur l’excédent dégagé par le compte administratif du président en vue d’augmenter les prévisions de dépenses de fonctionnement.

Il a consisté, au titre de l’investissement, à budgétiser le financement des reports d’investissement (excédent en investissement dégagé par le compte administratif 2017), à réaliser certaines opérations prévues au programme triennal 2018-2020 et à prendre en compte l’impact de la diminution de la subvention 2017 d’un montant de 168,7 millions FCFA, précise-t-on.

rkk

Dans la même catégorie