AIP Côte d’Ivoire / Le ministre Sidi Touré annonce une évaluation trimestrielle du Programme social du gouvernement AIP Côte d’Ivoire/ Vers un encadrement des potières de Katiola par le centre céramique AIP Côte d’Ivoire/ Vingt ans de prison ferme pour les braqueurs d’Adjouan (Aboisso) AIP Côte d’Ivoire / L’encadrement des jeunes et des femmes entrepreneurs, une nécessité (Esmel Essis) MAP Marathon International de Marrakech: plus de 9.000 coureurs à la 30è édition MAP Attentat de Nairobi: Quatre employés de l’hôtel DusitD2 tués et 3 autres blessés (DG) MAP Onze suspects liés à l’attentat terroriste de Nairobi arrêtés par la police kényane (Presse) MAP Elections en RDC : l’UA demande « la suspension de la proclamation des résultats définitifs » GNA Madina Divisional Police confirms assassination of investigative journalist GNA Political Parties’ Fund: Afari-Gyan blames NDC and NPP

Le budget modificatif n°1 du conseil régional de l’Indénié-Djuablin arrêté à plus de 2,8 milliards FCFA


  13 Mai      34        Economie (21990), Finance (3696), Photos (20298),

   

Abidjan, 13 mai (AIP)- Le budget modificatif n°1 de l’exercice 2018 du conseil régional de l’Indénié-Djuablin a été adopté samedi à l’unanimité des conseillers régionaux présents lors de première session ordinaire de l’année.

Il s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 2,82 milliards FCFA contre 1,60 milliards pour le budget primitif 2018, soit une hausse de plus dé 1,2 milliards FCFA. Ce budget modificatif est repartit entre le budget de fonctionnement d’un montant de 940 millions FCFA, soit 33,33% et le budget d’investissement arrêté à 1,88 milliards FCFA, soit 66,67%.

La modification du budget primitif 2018 n°1 a consisté, au titre du fonctionnement, à effectuer un réajustement des prévisions de recettes sur la base des montants recouvrés jusqu’en fin d’exercice 2017 et à procéder au prélèvement sur l’excédent dégagé par le compte administratif du président en vue d’augmenter les prévisions de dépenses de fonctionnement.

Il a consisté, au titre de l’investissement, à budgétiser le financement des reports d’investissement (excédent en investissement dégagé par le compte administratif 2017), à réaliser certaines opérations prévues au programme triennal 2018-2020 et à prendre en compte l’impact de la diminution de la subvention 2017 d’un montant de 168,7 millions FCFA, précise-t-on.

rkk

Dans la même catégorie