AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: la colère des militants PDCI de Dimbokro suite à la désignation des candidats AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Vih/Sida : l’Ong les flamboyants réoriente sa stratégie pour un meilleur dépistage dans l’Indéni-Djuablin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les qualités de l’ex-secrétaire général de la préfecture de Sikensi saluées AIP Côte d’ivoire-AIP/ Riziculture : La municipalité de Niakara promeut le secteur local GNA Rawlings to be on “gun-carriage” through streets of Accra ahead of burial GNA FIFA clears four candidates for CAF Presidency GNA Rawlings goes home today ANP Covid-19 : Une start-up nigérienne développe des viseurs de protection contre la maladie ANP L’USAID continuera à accompagner les actions de développement au Niger (Directrice) ANP Le Ministre des Enseignements professionnels et techniques en visite dans la région de Tillabéri

LE BUREAU DE MISE À NIVEAU APPUIE 32 ENTREPRISES DES RÉGIONS DU CENTRE


  17 Décembre      16        Société (27825),

   

Kaolack, 17, déc (APS) – Au total, 32 entreprises des régions du centre ont bénéficié d’un financement d’un montant d’un milliard 369 millions de francs Cfa du Bureau de mise à niveau (BMN) dans le cadre du programme Initiative spéciale emploi et formation, a déclaré jeudi, à Kaolack, la ministre du Commerce et des PME, Aminata Assome Diatta.

Ces entreprises évoluent dans divers secteurs de l’agro-alimentaire, la santé, l’artisanat-menuiserie, a précisé le ministre, ajoutant que ce programme est le pendant d’un autre développé par l’Union européenne dans les régions sud et est.

Elle s’exprimait lors de signature de la convention de partenariat entre le BMN et ces 32 entreprises des régions centres bénéficiaires de ce programme développé en collaboration avec la coopération allemande GIZ.

Ibrahima Diouf, le directeur du BMN et Cheikhna Ba, représentant de la coopération allemande, ont pris part à cette cérémonie.
Ce programme a pour objectif de favoriser une croissance du chiffre d’affaires de ces entreprises, d’améliorer leur taux de marge net, d’augmenter leur capacité de production, etc., a ajouté Mme Diatta.

A terme, il est attendu une création de plus de mille emplois par ces entreprises, a fait savoir la ministre, soulignant que ce programme est venu à son heure pour relancer ces entités en cette période de Covid-19.

Le président de la Chambre de commerce de Kaolack, Serigne Mboup a estimé que cette convention va booster les entreprises bénéficiaires en améliorant la qualité des produits offerts.

Dans la même catégorie