GNA Akufo-Addo’s gov’t outlines achievements in teacher transformation GNA Ghanaians in Denmark/Sweden donate towards COVID-19 fight INFOPRESS Vice-PM wants CPLP countries to share their experiences in the field of e-governance INFOPRESS Cabo Verde prepara plano de gestão das reservas do Fogo e do Maio para tirar “melhor proveito” desta distinção INFOPRESS Covid-19: Governo e OMS assinam acordo de financiamento para melhorar sistemas de vigilância e laboratorial ANG Covid-19/África deve preparar-se para uma “segunda Vaga” ANG Cooperação/Ministro do Comércio e Indústria defende incremento das relações comerciais com China ANG Cultura/Novo Secretário de Estado lança ofensiva para internacionalizar cultura guineense GNA 37 Military Hospital Commissions ATM Farm GNA Legon Co-operative Credit Union holds Annual General Meeting

Le BURIDA lance une caravane de sensibilisation au paiement de la redevance de droits d’auteurs


  7 Octobre      10        Arts & Cultures (1255),

   

Abidjan, 07 oct 2020(AIP)- Le Bureau ivoirien des droits d’auteur (BURIDA) a lancé, mardi 6 octobre 2020, à Abidjan, une caravane pour sensibiliser les utilisateurs des œuvres de l’esprit à désormais s’acquitter de la redevance de droits d’auteurs et de droits voisins.

Il s’agit, durant cette caravane, de sensibiliser, entre autres les propriétaires et gérants des bars, maquis, restaurants, hôtels, stations de carburant, ateliers de couture et coiffure, cliniques, banques à s’acquitter de la redevance de droits d’auteurs et de droits voisins, a fait savoir, le directeur général du BURIDA, Karim Ouattara, procédant au lancement de la caravane de recensement des utilisateurs d’œuvres de l’esprit, mardi 06 octobre 2020, sur l’esplanade du centre commercial Cosmos à Yopougon (Abidjan).

« La mission, c’est d’aller sur le terrain pour contractualiser tous ceux qui utilisent les œuvres de l’esprit », afin d’encourager « nos artistes en payant le droit qu’il faut lorsqu’on utilise publiquement leurs œuvres ».

Le porte-parole des utilisateurs d’œuvres de l’esprit, Jacques Borgès, appréciant l’initiative du BURIDA, a fait savoir que les propriétaires d’officines de bars, maquis…,  » sont pour l’amélioration des rapports entre utilisateurs de la musique et agents de collecte de redevances ». Aussi, a-t-il souhaité que cette opération bénéficie d’une franche collaboration, afin que toutes les parties prenantes puissent y trouver satisfaction.

Cette caravane de sensibilisation qui a débuté dans la commune de Yopougon est conduite par une équipe d’une soixantaine de personnes et va durer 10 jours. Elle sillonnera toutes les rues pour recenser et sensibiliser les officines disposant de supports de diffusion. La campagne s’étendra par la suite aux autres communes du district d’Abidjan puis de l’intérieur du pays.

Le BURIDA compte enregistrer au moins 50 à 60 mille utilisateurs au cours de cette opération, afin d’élargir son assiette de perception et accroître son portefeuille clientèle, « là où, nous sommes à 12000 utilisateurs recensés jusqu’à février 2020 pour toute la Côte d’Ivoire », selon son directeur général.

Dans la même catégorie