GNA Fertilizer can be used for other nefarious activities – Police GNA Ghana’s petroleum revenue must be utilized judiciously – PIAC GNA KPMG Appoints New Senior Partner ATOP REMISE OFFICIELLE DES INFRASTRUCTURES MARCHANDES AU MARCHE PREFECTORAL D’ELAVAGNON ANP BEPC 2019 Maradi : 32.523 candidats se sont lancés pour les épreuves ANP Le Président de la République reçoit l’ancien Chef d’Etat béninois Soglo ANP Niger : La loi réprimant la cybercriminalité adoptée au parlement GNA NADMO disburses GH814,000.00 to support June 3rd disaster victims GNA Stratcomm launches 7th Edition of Ghana Garden and Flower Show GNA Tema Kwasea Dwaso traders appeal for more time

Le C919, premier avion chinois moyen-courrier dévoilé


  4 Novembre      56        Innovation (320), Photos (21144), Téchnologie (949),

   

Abidjan, 04 nov 2015 (AIP) – Le premier exemplaire du C919, le moyen-courrier conçu par l’avionneur chinois Comac pour concurrencer les A320 d’Airbus et 737 de Boeing, est sorti lundi des chaînes d’assemblage et a été dévoilé à Shanghaï.

L’avion, long de 39 m, d’une capacité de 168 passagers et d’une portée de 5,555 km, a été présenté devant un public sélectionné. Il a fallu plus d’une année pour assembler ce premier C919 sur le site shanghaïen de la Commercial Aircraft Corp. of China (Comac), groupe sous contrôle étatique.

« La sortie du premier appareil C919 marque une étape importante dans le développement du premier avion de conception chinoise », s’est réjoui le président de la Compac, Jin Zhuanglong.

« Le secteur du transport aérien ne peut pas se reposer uniquement sur des importations. Une grande nation se doit d’avoir son propre grand appareil commercial », a renchéri Li Jiaxiang, patron de l’aviation civile chinoise. Le C919 va accomplir son premier vol d’essai courant 2016, a-t-il dit.

La Comac assure avoir déjà enregistré 517 commandes pour l’appareil, presque exclusivement de la part de compagnies chinoises. Conçu en Chine, le C919 a cependant profité de technologies étrangères. Ses moteurs du modèle Leap-1C ont été développés par l’américain General Electric et le français Safran au sein de leur coentreprise CFM International.

cmas.

Dans la même catégorie