AGP Sahara: Le Gabon en soutien au plan d’autonomie sous la souveraineté du Maroc AGP Gabon: Deux agents radiés des Forces de police nationale AGP Gabon: Deux agents radiés des Forces de police nationale GNA Election Petition: Supreme Court sets January 26 for commencement of full trial GNA People flouting Covid-19 protocols should be punished GNA Adherence to COVID-19 safety protocols impressive in Ga North schools- MCE MAP L’Afrique nouveau tremplin de croissance pour Lesieur Cristal APS COTON : UN PRODUCTEUR SOULIGNE L’IMPORTANCE DES TECHNIQUES CULTURALES AIP Des femmes d’Oumé appelées à s’impliquer dans le développement du département AIP Vers la mise en place d’un cadre réglementaire de la finance islamique dans l’UMOA

Le Candidat du PNDS Mohamed Bazoum préside un meeting au Stade Lawandidi de Zinder


  22 Décembre      21        Société (27479),

   

Niamey, 22 Déc (ANP).Des milliers de militants venus des quatre coins de la région de Zinder ont assisté dimanche dernier dans l’après-midi au meeting présidé par le Candidat du Parti National pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS/Tarrayya), M. Bazoum Mohamed.

Dans son intervention, le Président du Bureau Politique National et candidat aux élections présidentielles du 27 décembre 2020 au titre du parti au pouvoir, Mohamed Bazoum a tenu tout d’abord à remercier les militants et militantes de son parti pour cette grande mobilisation avec la contribution des partis membres de la mouvance présidentielle.

Il s’est réjoui des résultats provisoires très réconfortants enregistrés par sa formation politique et les partis alliés à l’occasion des récentes consultations électorales comptant pour les municipales et les régionales.

M. Bazoum Mohamed n’a pas pu cacher sa profonde satisfaction devant les multiples rejets par la Cour Constitutionnelle des recours formulés par certains candidats à l’élection présidentielle qui continuent à contester sa nationalité nigérienne.

Il a ensuife dévoilé son Programme d’action, une fois investi à la Magistrature suprême, dont les axes majeurs se rapportent l’accès aux populations rurales et urbaines à l’eau de consommation, aux soins de santé, à l’éducation et aux infrastructures dans divers domaines, à l’Agriculture et à l’Elevage.

Ce vaste programme d’action va engloutir au bout de cinq ans plus de 13000 Milliards de FCFA pour apporter, a-t-il dit, ‘’des changements qualitatifs dans la vie quotidienne des populations des villes et des profondeurs du Niger avec la mobilisation des ressources internes et externes’’.

Le Président Bazoum Mohamed a insisté dans son programme de développement sur le secteur de l’éducation qui mérite d’être fortement soutenu, où le recrutement des enseignants doit obéir à l’obtention du Baccalauréat suivi d’une formation de deux ans dans les écoles normales.

Pour donner un cachet particulier à la scolarisation de la jeune fille, des internats seront installés au niveau local et l’Etat va investir pour assurer leur bon fonctionnement.

Les jeunes garçons, a-t-il fait remarquer, vont également bénéficier de ce régime d’internat où la qualité de l’enseignement sera observée dans toute sa rigueur.

Pour aller de l’avant, le Candidat du PNDS /Tarrayya a demandé aux militants et sympathisants de son parti de se rendre massivement aux urnes pour lui accorder leurs suffrages le 27 décembre prochain dans la perspective de remporter l’élection présidentielle.

Le Président s’est dit confient des prochains résultats pour avoir sillonné à la date d’hier 214 communes ,discuté avec les populations pour connaitre leurs réelles préoccupations qui seront intégralement prises en compte dans son programme d’actions pour amorcer le décollage économique et donner une réplique vigoureuse à la pauvreté rurale.

Le Coordonnateur Régional du PNDS /Tarrayya, Maman Waziri , le Pfrésident de ADR –Adalci Mutunci, M. Laouan Magagi et le Président du CPR Inganci, M. Kassoum Moctar sont tour à tour intervenus pour appeler les militants du PNDS et ceux des partis alliés à s’investir pour accorder leurs voix au candidat Bazoum Mohamed car la victoire en vue sera incontestablement dans cette grande alliance.

Ils sont au départ 30 candidats à se lancer dans cette course à la magistrature suprême de l’Etat parmi lesquels un a désisté, ce mardi 22 décembre 2020, en l’occurrence le candidat Idrissa Issoufou du MCD Jarumin Talakawa, en faveur du candidat du pouvoir, Mohamed Bazoum, indique-t-on.

Dans la même catégorie