APS KAOLACK : BAYE ASSISTANCE MÉDICALE MOBILISE 250 AGENTS POUR LA COUVERTURE MÉDICALE DU GAMOU APS L’OUVERTURE D’UNE BOULANGERIE ASSUJETTIE À UNE AUTORISATION (RESPONSABLE) AGP Gabon : Ossouka Raponda représente Ali Bongo Ondimba au colloque international de Brazzaville AIP Kobenan Adjoumani rassure sur la sécurité de l’élection présidentielle AGP Gabon/Justice: Reprise des activités judiciaires dans les tribunaux de Tchibanga AGP Gabon/Barrage hydroélectrique Kinguélé Aval : Signature de la convention entre Asohna Énergie et Sinohydro ANP Niger : Le Président Issoufou demande d’accélérer l’opérationnalisation du fonds Waqf destiné aux FDS ANP Niger : Des éclaircissements sur les modalités d’accès des partis politiques aux médias en période électorale GNA New UN report details environmental impacts of used vehicles MAP Un site d’information zambien se fait l’écho de l’ouverture de l’ambassade de la Zambie au Maroc

Le candidat KKB s’engage à être un président de la jeunesse


  17 Octobre      12        Politique (12290),

   

Divo, 17 oct 2020 (AIP) – Le candidat indépendant Kouadio Konan Bertin dit ‘’KKB’’ a lancé vendredi 16 octobre 2020 à Divo, sa campagne pour la présidentielle du 31 octobre 2020, en mettant un accent particulier sur la jeunesse, dans son programme de gouvernement.

« La jeunesse est l’avenir de notre nation, sa clé, celle par qui notre pays se relèvera. Je serai le Président qui permet à la jeunesse de reprendre son destin en main », a-t-il souligné. Il a justifié ce choix par le fait que cette jeunesse est en détresse, « bridée, empêchée », sans espoir pour l’avenir, alors que « deux Ivoiriens sur trois ont moins de 25 ans ».

Le candidat KKB s’engage à garantir une éducation à tous les enfants de Côte d’Ivoire parce qu’actuellement, quatre enfants sur 10 ne terminent pas leur cycle primaire et secondaire. Il a précisé que son premier engagement en tant que Président sera de « tout mettre en œuvre pour qu’en cinq ans, chaque enfant de ce pays achève son cycle primaire et secondaire ».

Pour l’accès au supérieur, KKB propose de créer un prêt sans intérêt destiné au financement des études universitaires des jeunes. Il sera remboursable 10 ans après le premier emploi et sera cautionné par l’État. Tout cela devrait permettre de garantir des diplômes et du travail aux jeunes en Côte d’Ivoire. Au regard de son projet pour la jeunesse, KKB a les invite à aller voter le 31 octobre. « Déserter les urnes n’est pas la solution. Il n’y a que par le vote qu’on peut faire entendre sa voix. Jeunesse de Côte d’Ivoire, ne perdez pas espoir », a exhorté ‘’le candidat des jeunes’’.

Dans la même catégorie