MAP Plus de 60 millions euros de la BOAD pour la construction de routes en Guinée-Bissau MAP Accident d’autocar dans le nord du Ghana: Au moins 60 morts INFORPRESS Corredor “Praia-Dakar-Abijan” é um dos maiores projectos de infra-estruturação da CEDEAO – Governo INFORPRESS Santo Antão: Olavo Correia no Porto Novo para inaugurações e lançamento do programa de estágios profissionais INFORPRESS São Vicente: Vale a pena lembrar a história da hidrobase de Calheta – Reitor da Uni-Piaget ANP Journée mondiale de l’eau : Rendre cette ressource accessible à tous d’ici 2030 AIP La ville de Casablanca est un hub de la Smart City en Afrique (Dg Casa Events) AIP Une convention signée pour l’achat de 200.000 t de noix de cajou origine Côte d’Ivoire AIP Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire: Félix Anoblé exhorte les acteurs des PME à plus de professionnalisme

Le Cap-Vert attend un engagement positif de ses partenaires lors du Forum de Paris (PM)


  7 Décembre      17        Développement durable (3795), Economie (22867),

   

Rabat, 07/12/2018 (MAP) – Le Cap-Vert espère obtenir un engagement positif de ses partenaires, lors du Forum de Paris prévu les 11 et 12 décembre en France, a indiqué le Premier ministre Ulisses Correia e Silva.

Le Forum international des donateurs et des investisseurs sur le thème « Construire de nouveaux partenariats pour le développement durable du Cap-Vert » permettra de présenter la nouvelle stratégie nationale de développement durable (PEDS) du Cap-Vert à la communauté internationale et au secteur privé, a fait savoir le Premier ministre, jeudi à Praia, ajoutant que ce sera également l’occasion d’attirer de nouveaux partenariats techniques et financiers pour promouvoir et accélérer l’économie nationale et financer le secteur privé.

Lors d’un point de presse, le chef de l’exécutif capverdien a indiqué que la participation de plusieurs partenaires traditionnels avec lesquels le Cap-Vert entretient une coopération bilatérale, dont l’Union européenne (UE), l’Organisation des Nations unies (ONU), le Luxembourg et le Portugal, a déjà été confirmée.

« Des institutions financières internationales telles que la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque mondiale seront toutes présentes », a-t-il ajouté.

Selon le gouvernement capverdien, le premier jour de la conférence internationale sera l’occasion de souligner les progrès du Cap-Vert sur la voie des indicateurs de développement durable.

La deuxième journée devrait être axée sur les possibilités de mobiliser des investissements privés et impliquerait environ 200 participants nationaux et internationaux, qui auront l’occasion de présenter leurs projets, afin d’avoir un accès au financement de projets de transformation au Cap-Vert.

Dans la même catégorie