AIP Le leader de l’opposition ougandaise rejette les résultats de l’élection présidentielle AIP Une mission de sensibilisation des parties prenantes sur les enjeux du PAPSE à Bouna AIP L’absence de centre culturel à Bouna constitue une difficulté pour les promoteurs de spectacle (Feature) AIP L’ONG Boby offre kits de vêtements aux nouveaux-nés et à l’école coranique de Gagnoa AIP Le gouverneur du District 403 A2 du Lions Club International effectue une visite de travail à Bouaké AIP Rétrospective 2020: Une nette amélioration au niveau du bitumage des voies dans la région du Tonkpi AIP Un bâtiment du groupe scolaire Libreville de Man décoiffé par le vent AIP Le préfet sortant de Kouto fait ses adieux à ses administrés AIP De nouvelles infrastructures annoncées à Sikensi (Conseil régional) AIP Législatives 2021: La candidature d’Assié Kouassi Marcel (RHDP) exigée par la jeunesse des cantons de Bouaké

Le capitaine Loïc Félin Bekale major de l’école supérieure de police honoré à l’Ambassade du Gabon


  16 Décembre      22        Société (27366),

   

Libreville, 16 Décembre (AGP) – Le Capitaine Loïc Félin Bekale, stagiaire gabonais, major de la 25ème promotion des cadres de Police étrangers de l’Ecole Supérieure de Police de Cannes-Ecluse (France) a été honoré le vendredi 11 décembre dernier par l’Ambassadeur Haut Représentant du Gabon en France, Représentant permanent du Gabon auprès de l’OIF, Liliane Massala.
L’initiative de la diplomate gabonaise, Liliane Massala s’inscrit dans le cadre de la promotion des talents et de ceux qui honorent le Gabon dans divers domaines. Une politique mise en place par cette dernière dans le cadre de la diplomatie d’apaisement en mettant un accent sur la place que doit occuper la diaspora gabonaise au sein de l’Ambassade.

Cette promotion, composée de 200 Français et de 15 étrangers a permis au candidat gabonais de se hisser comme major parmi les candidats d’Afrique avec une moyenne de 15,85/20. Un honneur qui méritait les félicitations de Madame l’Ambassadeur qui, au nom des plus hautes autorités gabonaises, a salué le brillant parcours de ce compatriote, avec l’espoir que cela serve d’exemple à ses jeunes frères et sœurs.

«Vous avez désormais les outils nécessaires à mettre au service de votre corporation, susceptibles, j’en suis sûre, de contribuer à l’épanouissement de nos compatriotes désireux de suivre cette formation».

Après un an de cours théoriques et pratiques (du 6 janvier au 10 décembre 2020), l’Officier gabonais a aussi suivi des stages d’adaptation et d’application aux missions de police, d’approfondissement en service actif et de référent en fraude documentaire d’où sa spécialité dans le maintien de l’ordre et interventions.

Il est à préciser que le concours d’entrée, très sélectif, est organisé chaque année par les missions diplomatiques françaises pour 15 places disponibles. Les récipiendaires ont eu droit à une cérémonie de fin d’études à laquelle étaient conviés des représentants de la coopération internationale et des ambassadeurs des 13 pays représentés.

Etablissement public national chargé d’une mission d’enseignement supérieur et de recherche, l’Ecole Supérieure de Police de Cannes-Ecluse (France) accorde chaque année deux places au Gabon dans les deux sites situés à Saint-Cyr-au-Mont d’Or et Cannes-Ecluse en Seine et Marne ‘Île de France).

Dans la même catégorie